Coronavirus

Coronavirus et voyages: les Suisses en mal d’exotisme

chargement

Incertitudes La majorité des escapades pascales se feront dans le pays, même si le besoin d’ailleurs est palpable. Coûts des tests, quarantaines et instabilité en sont la raison. La diaspora aussi se montre frileuse à rentrer au pays.

Par Igor Cardellini
  03.04.2021, 00:01
Lecture: 4min
Premium
Pour partir, il faut effectuer un test PCR qui coûte 114 fr. 50 par personne. L’effet est dissuasif.

La majorité des résidents de Suisse ne partent pas pour les fêtes de Pâques, suivant ainsi le Conseil fédéral qui déconseille toujours «tout voyage qui n’est pas indispensable». Ceux qui s’autorisent une escapade ont plutôt opté pour une virée dans le pays. Chez Hotelplan, on note que le Tessin, la Suisse centrale et l’Oberland bernois sont très populaires, ainsi...

À lire aussi...

EclairageCoronavirus: les questions que vous devez vous poser en préparant vos vacances à l'étrangerCoronavirus: les questions que vous devez vous poser en préparant vos vacances à l'étranger

CompletCoronavirus: les touristes vont se ruer au Tessin pour les vacances de PâquesCoronavirus: les touristes vont se ruer au Tessin pour les vacances de Pâques

PandémieCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographiesCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographies

DépistageCoronavirus: pourquoi des personnes symptomatiques ne se font pas testerCoronavirus: pourquoi des personnes symptomatiques ne se font pas tester

Top