Coronavirus
 16.03.2020, 19:39

Coronavirus et mesures d'éloignement: ce que je peux, et ce que je ne peux plus faire

chargement
Les restaurants sont fermés depuis samedi 22h.

Coronavirus Lundi, le Conseil fédéral a déclaré la situation extraordinaire pour tout le pays. Ce vendredi 20 mars, il prend de nouvelles mesures, plus strictes, pour limiter la propagation du coronavirus.

Ce lundi 16 mars, la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a déclaré la situation extraordinaire, soit le plus haut degré d’urgence, dans tout le pays jusqu’au 19 avril. Le Conseil d’Etat vaudois avait, quant à lui, déclaré quelques heures plus tôt l’état de nécessité dans le canton. Au fil des jours et des annonces, notamment ce vendredi 20 mars, les conditions se sont encore faites plus strictes. 

Mais ai-je droit d’aller jouer à la place de jeux avec mes enfants? De promener mon chien dehors? Petit tour de ce qu’il est permis de faire ou non. A noter que l’arrêté cantonal précise qu’une entreprise ne respectant pas ces mesures peut être amendée jusqu’à 20 000 francs au plus, et jusqu’à 50 000 francs en cas de récidive. Quant aux particuliers peu scrupuleux et surtout irresponsables, ils auront eux aussi droit à une amende. «Fini la prévention, on passe à la dénonciation», a ainsi tonné Denis Froidevaux, chef de l’état major de crise au Canton, ce vendredi 20 mars en conférence de presse.

Pour rappel, les manifestations publiques ou privées sont désormais interdites, sauf nécessité et dans tout le pays. Une seule recommandation: rester chez soi le plus possible, alors que le Conseil fédéral renonce toutefois à prononcer le confinement. 

Trouvez ici l’ordonnance fédérale du 13 mars                   et ici l’arrêté du Conseil d’Etat du 16 mars

Loisirs/Sports

L’activité en extérieur est autorisée. (Photo: archives Sigfredo Haro)
 

Ouvert: hôtels, aires de jeux.

Fermé: cinémas, théâtres, musées, bibliothèques, centres de loisirs, centres de jeunesse, centres sportifs, centres de fitness, piscines, centres de bien-être, boîtes de nuit, zoos, jardins botaniques.

Il est permis de sortir dans les parcs, mais pas de rassemblement de plus de 5 personnes et celles-ci doivent se tenir à distance de deux mètres. Il est autorisé de promener son chien. Les enfants sont autorisés à se retrouver sur une place de jeux mais pas à plus de cinq. 

Les activités sportives en extérieur sont autorisées pour autant que le sport en question ne demande pas de contact physique. De même la limite de cinq personnes doit être respectée. Les terrains de sport en extérieur sont fermés. 

Depuis vendredi 20 mars à minuit, les rassemblements de plus de 5 personnes, y compris les rencontres spontanées, sont non seulement interdits, mais ils sont aussi passibles d’une amende de 100 francs par personne concernée. Les polices cantonales sont autorisées à les donner. La mesure concerne les parcs, les places et les rues.

Le conseiller fédéral Alain Berset a également annoncé que les parcs pouvaient être fermés par les communes si cela s’avérait nécessaire.

Alimentation

Les commerces d’alimentation de première nécessité restent ouverts. (Photo: Sigfredo Haro)
 

Ouvert: magasins d’alimentation, magasins de nourriture pour animaux, les shops de stations-service, les services de livraison à domicile, les cantines d’entreprise fermées au public, les établissements de vente à l’emporter, les boulangeries, boucheries et épiceries.

Fermé: restaurants, cafés, bars, marchés.

Une des règles qui prédominent est qu’il est interdit de manger sur place dans un endroit. Il est par exemple permis d’aller au «McDo» pour acheter à l’emporter mais aucune consommation sur place n’est autorisée. Les boulangeries qui ont un coin «café», doivent le fermer.

Commerces

Les pharmacies restent ouvertes. (Photo: Keystone)
 

Ouvert: les pharmacies, les banques, les kiosques, les postes.

Fermé: salons de coiffure/manucure, librairies, magasins d’habits et de chaussures, magasins de multimédia. Les commerces mixtes doivent fermer leurs espaces non alimentaires, les salons de massage, de tatouage.

Le commerce en ligne et la livraison sont autorisés. La Poste a annoncé sur son site qu’elle continue la livraison mais que des retards sont à prévoir. Les chantiers restent opérationnels.

Famille

Pour le moment, les garderies restent ouvertes. (Photo: Archives Glenn Michel)
 

Ouvert: Les garderies restent ouvertes mais leur accès est extrêmement restreint. Seuls les enfants des professionnels luttant contre le virus peuvent avoir des places. Ce sont donc les personnes travaillant dans le domaine de la santé, l’alimentation, les pharmacies, les transports et l’accueil de jour des enfants.

Fermé: Toutes les écoles publiques et privées sont fermées. L’enseignement se fait à distance. Les visites dans les hôpitaux et EMS sont interdites, sauf exceptions discutées avec la direction de l’établissement.

Santé

Les cabinets médicaux sont autorisés à continuer leurs activités. Les acupuncteurs, opticiens, hygiénistes dentaires, psychothérapeutes, homéopathes, podologues, vétérinaires, thérapeutes et autre practiens de la santé peuvent continuer leurs activités mais sont priés de repousser toutes interventions non urgentes. 

Déchets

Les déchetteries doivent rester ouvertes et les citoyens sont donc autorisés à s’y rendre.

Religion

Les enterrements doivent se passer dans l’intimité. Il s’agit là de la seule «manifestation publique» autorisée.

Travail

Les entreprises sont priées de passer au télétravail des employés autant que possible.

Transports

Les entreprises de transport suisses réduisent l’offre de manière anticipative et organisée sur ordre des CFF et de CarPostal, en accord avec l’Office fédéral des transports (OFT). L’horaire sera progressivement adapté dès jeudi 19 mars 2020 et s’appliquera jusqu’à nouvel ordre.

 

L’info solidaire par l’équipe de «La Côte»
Dans la situation sanitaire hors normes que nous vivons, la rédaction de «La Côte» est mobilisée afin d’accompagner ses lecteurs avec une information précise et fiable. Notre journalisme, professionnel et indépendant, ne bénéficie d’aucune subvention. Nous avons cependant choisi de proposer en libre accès une grande partie de nos contenus touchant aux aspects essentiels et vitaux de la crise que nous traversons tous. Plus que jamais en cette période inédite, l’information a une valeur. Elle est produite par nos journalistes et nos photographes avec passion et engagement. Si vous souhaitez nous soutenir, vous trouverez plus d’informations sur nos abonnements en cliquant ici.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: les principales mesures prises en EuropeCoronavirus: les principales mesures prises en Europe

Top