Coronavirus
 01.12.2020, 05:00
Lecture: 5min

Coronavirus: la deuxième vague use médecins et patients nyonnais

Premium
chargement
Les médecins généralistes doivent continuer à suivre leurs patients même si certains évitent encore les cabinets médicaux par peur du coronavirus. (photo d'illustration)

Coronavirus Les cabinets de médecins nyonnais n’ont évidemment pas été épargnés par la deuxième vague. Ils doivent faire face aux nombreuses interrogations de leurs patients.

Restés un peu dans l’ombre de leurs confrères œuvrant dans les hôpitaux, les médecins de ville ont pourtant, eux aussi, dû encaisser les deux vagues de la pandémie. Et ils ont été aux premières loges pour constater les grandes différences entre le pic du printemps et celui de l’automne.

«La première vague nous a tous emportés dans un vaste...

À lire aussi...

PranginsLe désinfectant de GSK a voyagé jusqu’au CamerounLe désinfectant de GSK a voyagé jusqu’au Cameroun

PranginsCoronavirus: cinq tonnes de désinfectant offertes par GSKCoronavirus: cinq tonnes de désinfectant offertes par GSK

Top