Coronavirus

Coronavirus: la Suisse devrait éviter un «scénario à l’italienne»

chargement

Epidémie Les Suisses semblent avoir joué le jeu du confinement pendant ce long week-end de Pâques. Comme la courbe des contaminations se tasse un peu, tout le monde attend des scénarios de sortie progressive de crise.

  14.04.2020, 00:01
Premium
1/4  

Depuis le début week-end pascal, le nombre de contaminations est descendu à 400 entre samedi et dimanche après avoir oscillé de 700 et 800 les jours précédents. On semble s’éloigner des 1000 cas quotidiens enregistrés fin mars. Les hospitalisations reculent aussi. Les hôpitaux tiennent le choc, ce qui fait dire à Didier Pittet, médecin-chef aux HUG à Genève, sur les ondes RTS lundi: «Nous ne connaîtrons pas un scénario à l’italienne».

Appel à un plan de...

À lire aussi...

En baisseCoronavirus: même les voitures ne prennent plus le train à PâquesCoronavirus: même les voitures ne prennent plus le train à Pâques

ReligionCoronavirus: une fête de Pâques à distance pour les églisesCoronavirus: une fête de Pâques à distance pour les églises

vidéoCoronavirus: les conseillers fédéraux restent à la maison pour PâquesCoronavirus: les conseillers fédéraux restent à la maison pour Pâques

Top