Coronavirus
 30.04.2020, 15:46

Coronavirus: les CFF et CarPostal n’imposent pas le port du masque aux usagers

chargement
Les usagers des transports publics ne devront voyager que si nécessaire. (Illustration)

Transports publics Si vous prenez le train ou le bus, vous devrez garder la distance, éviter les heures de pointes et vous répartir à l'intérieur du véhicule. Porter un masque n'est néanmoins pas obligatoire. Le personnel de transport sera incité à faire respecter ces recommandations

Les CFF et CarPostal ont présenté jeudi leurs recommandations pour se protéger du Coronavirus dans les transports publics. Le personnel de transport incitera les passagers à respecter six règles. Le port du masque est préconisé dans certaines situations.

D’entente après des «discussions intensives» avec l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), les CFF et CarPostal ont adopté six recommandations. «Elles constituent la base de notre système barrière en vue d’une situation maîtrisée dans la crise sanitaire que nous vivons», a résumé le patron des CFF Vincent Ducrot jeudi lors d’une visioconférence commune avec son homologue de CarPostal Christian Plüss.

Durant leur voyage, les usagers sont invités à garder la distance, éviter les heures de pointe et à se répartir à l'intérieur du véhicule. Si ces conditions ne sont pas réunies, le port du masque est recommandé. Il convient également d'acheter les billets en ligne et de se laver régulièrement les mains. L'achat d'un billet dans un bus ne sera pas encore possible, précise M. Pluss, mais les contrôles des billets seront à nouveau plus fréquents. A ces règles, M. Ducrot ajoute que les usagers des transports publics ne doivent voyager que si nécessaire.

Responsabilité individuelle et solidarité

CFF et CarPostal disent miser ainsi sur la responsabilité individuelle et la solidarité entre passagers. Ils comptent appliquer les mêmes règles pour leur personnel. «Quand la distance ne peut pas être respectée, l’employé porte un masque», explique M. Ducrot, qui cite l’exemple d’un contrôleur ou d’un chauffeur dans un bus plein. La distance entre usagers doit aussi être observée au guichet, et devant les distributeurs. Les salles d’attente restent elle fermées.

Quand la distance ne peut pas être respectée, l’employé porte un masque.
Vincent Ducrot, patron des CFF

Une campagne de sensibilisation avec affiches, pictogrammes et informations sur les écrans est prévue Des panneaux de plexiglas sont utilisés pour les ventes au guichet.

Les entreprises de transport vont également renforcer les mesures de nettoyage et de désinfection, notamment sur les surfaces de contact. Les toilettes payantes CFF des gares de Bâle, Bellinzone, Berne, Genève, Lausanne, Lucerne et Zurich HB seront gratuites.

Pas en direction de la normalité

Sur le plan de l’offre, les CFF rétabliront dès le 11 mai l’Interregion Brigue-Genève-Aéroport à une cadence majoritairement normale, tandis que toutes les relations des S40 Fribourg-Romont, le S8 Palézieux-Payerne seront rétablies. Le retour vers une cadence normale se poursuivra également pour le RER zurichois.

Le 11 mai ne correspond pas à un retour à la normalité mais à «des pas en direction de la normalité», a imagé Vincent Ducrot, qui précise que les CFF ne veulent pas s’emporter. La suspension des relations de nuit proposées le week-end et du trafic touristique sera maintenue. Les informations actuelles sur les voyages sont publiées dans l’horaire en ligne dont la version actualisée sera disponible le 1er mai.

BLS appliquera le concept de protection

BLS annonce jeudi qu'il normalisera une grande partie de son offre sur la route et le rail. La compagnie ferroviaire appliquera le concept de protection conçu par les CFF et CarPostal. Les trains supplémentaires de week-end sont toujours supprimés sur le Regio Express Berne-Brigue, alors que la dernière correspondance de la journée de l’Inter Regio Berne-Bienne reste supprimée. Par ailleurs, le port du masque est obligatoire sur la ligne Brigue-Domodossola.

Le Syndicat du personnel des transports (SEV) appelle les usagers des transports publics à faire preuve de responsabilité dès la reprise de l’horaire normal le 11 mai. «Nous appelons les usagers à faire preuve de bon sens, pour éviter des situations conflictuelles. Les agents de train ne joueront pas les agents de sécurité», rappelle Barbara Spalinger, vice-présidente du SEV.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Grandeur natureCoronavirus: 100 militaires testent l’app de l’EPFL qui retracera les chaînes d’infectionsCoronavirus: 100 militaires testent l’app de l’EPFL qui retracera les chaînes d’infections

live
En directCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 30 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 30 avril

coup durVictime du Coronavirus, le meeting international Lausanne Athletissima est annuléVictime du Coronavirus, le meeting international Lausanne Athletissima est annulé

On décortiqueCoronavirus – Fake news: non, le vaccin contre la pneumonie ne protège pas du virusCoronavirus – Fake news: non, le vaccin contre la pneumonie ne protège pas du virus

rechercheCoronavirus: en Chine, un vaccin expérimental se fabrique déjà à grande échelleCoronavirus: en Chine, un vaccin expérimental se fabrique déjà à grande échelle

Top