Coronavirus
 19.05.2020, 07:39

Coronavirus: les coûts de la santé vont continuer à augmenter

chargement
De nouvelles mesures de réductions des coûts seront nécessaires pour freiner l'explosion des coûts du système de santé suisse. (illustration)

CONJONCTURE Le milieu sanitaire a fortement été impacté par la crise du coronavirus et les conséquences risquent de ne pas plaire à tout le monde. Selon Lukas Engelberger, futur président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé, les coûts du système de santé vont être revus à la hausse en Suisse.

Les coûts du système de santé suisse vont continuer à augmenter, estime mardi dans la presse Lukas Engelberger, le futur président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé. «La pression des coûts ne disparaîtra pas» avec le Coronavirus, «au contraire», selon lui.

Il y aura un ralentissement économique, qui se reflétera dans le budget de beaucoup de gens. L’augmentation des dépenses de santé est particulièrement douloureuse
Lukas Engelberger, futur président de la Conférence des directeurs cantonaux de la santé

«Il y aura un ralentissement économique, qui se reflétera dans le budget de beaucoup de gens. L’augmentation des dépenses de santé est particulièrement douloureuse», explique-t-il dans un entretien diffusé par la Neue Zürcher Zeitung.

La pandémie de Covid-19 va également influencer la planification hospitalière, poursuit le chef du département cantonal de la santé de Bâle-Ville. Il faudra faire des réserves pour les urgences, selon lui. «La sécurité de l’approvisionnement et la possibilité d’augmenter les capacités à court terme si nécessaire deviendront à nouveau plus importantes à l’avenir», affirme-t-il.

De nouvelles mesures attendues

De nouvelles mesures de réductions des coûts seront nécessaires pour freiner l’explosion des coûts du système de santé suisse, ajoute-t-il. «Un des moyens possibles est d’utiliser des fonds de secteurs où les soins sont pléthoriques, comme celui des articulations artificielles de la hanche et du genou». Une autre marge de manœuvre existe dans le catalogue de prestations soumises à l’assurance-maladie, souligne M. Engelberger.

Augmenter les salaires des infirmières lui semble en revanche difficile actuellement. «Il n’y a pas de moyen d’augmenter la masse salariale totale des travailleurs de la santé». Mais une meilleure redistribution de l’enveloppe entre les différents groupes est possible. «Dans certaines disciplines, la rémunération des activités médicales est probablement trop élevée aujourd’hui», juge-t-il.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
pandémieCoronavirus: le Covid-19 a fait plus de 320'000 morts à travers le mondeCoronavirus: le Covid-19 a fait plus de 320'000 morts à travers le monde

live
pandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 18 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du lundi 18 mai

InfographieCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le mondeCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le monde

Assemblée mondiale de la santéCoronavirus: l’OMS cède aux Etats et va lancer une investigation indépendanteCoronavirus: l’OMS cède aux Etats et va lancer une investigation indépendante

PandémieCoronavirus: des masques transparents pour les sourds et les malentendantsCoronavirus: des masques transparents pour les sourds et les malentendants

PrimesCoûts de la santé: des contre-projets aux initiatives du PDC et du PSCoûts de la santé: des contre-projets aux initiatives du PDC et du PS

Top