Coronavirus
  14.05.2020, 00:01
Lecture: 5min

Coronavirus: une crise et de lourdes répercussions sur l’économie suisse

Premium
chargement
Ce ne sont ni les entreprises ni les ménages qui vont financer, seuls, la reprise espérée de l’économie - mise à mal par le coronavirus, à l’image de l’hôtellerie (ici le Grand Hôtel Victoria, à Interlaken).
Par Yves Genier

CONJONCTURE La Suisse, comme les autres pays, va subir sa pire crise depuis le milieu des années 1970. Une situation problématique, qui touche tant les entreprises que les ménages helvétiques.

Les commerces s’ouvrent et certaines frontières vont faire de même dans un mois, mais l’économie s’apprête à traverser sa pire crise depuis 1975, selon le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco), qui anticipe le plongeon à -6,7% pour l’ensemble de l’année. Comment y faire face? «Visiblement, les 65 milliards de francs engagés par la Confédération ne suffiront pas à combler la perte de création de valeur que subira l’économie. Il en faudrait au moins 20 milliards de plus, dans un scénario optimiste, pour...

À lire aussi...

live
PANDÉMIECoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 13 maiCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 13 mai

PANDÉMIECoronavirus: le Conseil fédéral lance la phase de test de l’appli de traçageCoronavirus: le Conseil fédéral lance la phase de test de l’appli de traçage

InfographieCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le mondeCoronavirus: les chiffres de la pandémie en Suisse et dans le monde

SOUTIENCoronavirus: 500 millions pour aider le sport à surmonter la criseCoronavirus: 500 millions pour aider le sport à surmonter la crise

PandémieCoronavirus: la frontière suisse avec la France, l'Allemagne et l'Autriche sera à nouveau ouverte à partir du 15 juinCoronavirus: la frontière suisse avec la France, l'Allemagne et l'Autriche sera à nouveau ouverte à partir du 15 juin

Top