Coronavirus

Coronavirus: une fête de Pâques à distance pour les églises

chargement

Religion A cause de la pandémie du coronavirus, le quotidien des femmes et hommes d'église est bouleversé. En ce week-end de Pâques, des églises et des paroisses proposent des messes et des cultes en direct.

 11.04.2020, 11:07
Malgré le coronavirus, des églises trouvent des moyens pour offrir leurs prestations. (Illustration)

Pâques a un goût particulier cette année pour les églises. Comme le reste de la société, elles ont dû plonger dans le numérique rapidement pour continuer à offrir leurs prestations, malgré le Coronavirus.

Vivre les fêtes de Pâques à distance n’est pas une mince affaire pour les églises. Plusieurs paroisses et églises, qui veulent maintenir une offre de culte et un lien direct avec les paroissiens, ont opté pour un culte sur les réseaux sociaux.

Deux pasteures de deux cantons différents, Diane Friedli de Neuchâtel et Laure Devaux Allisson du Jura bernois, relèvent le défi avec brio en proposant un culte du Vendredi-Saint sur un blog: leur propos s’appuient sur la Passion de Bach, dont on peut écouter des extraits au fil de la lecture en ligne et de leurs interventions audio.

 

 

Adaptant l’offre d’un groupe de musiciens de l’Eglise évangélique réformée de Suisse (EERS) au public francophone, l’organiste Benoît Zimmerman s’est entouré d’une équipe pour proposer un «ZoomPâques» (Gotteszoom) la semaine qui a précédé Pâques, apprend-on sur le site eglisepro.ch.

Les nouvelles technologies sont aussi maniées pour les offrandes. «Nous avons utilisé Twint. Le résultat a été au-delà de nos espérances, dit un pasteur vaudois, qui a rassemblé près de 180 paroissiens via zoom et récolté une offrande de près de 1000 francs.»

Course aux oeufs virtuelle

Dans le Nord vaudois, une paroisse fait le pari d’une course aux oeufs dans l’espace virtuel de Minecraft. Les adeptes de ce jeu vidéo parcourront dimanche une reconstitution 3D de leur village pour y trouver une vingtaine de codes cachés.

Et pour les aînés qui ne maîtrisent pas les nouveaux outils, une liturgie complète avec une prédication simplifiée leur est envoyée une fois par semaine par courrier postal.

Du côté genevois, l’option a été de diffuser un culte vendredi, qui pouvait être suivi sur Facebook, Youtube et le site de l’Eglise protestante genevoise. Le dimanche de Pâques se passe sous le signe de l’œcuménisme en réunissant pour la prière de l’aube pascale les communautés protestantes, évangéliques, catholiques et anglophones de Genève.

 

 

La matinée se poursuivra par une célébration catholique, protestante, puis évangélique. Le tout sera diffusé en direct sur Léman Bleu. La communauté Taizé propose elle une cérémonie oecuménique de Pâques à suivre en live sur sa page Facebook et sur Instagram.

 

 

D’autres initiatives plus personnelles se dessinent également. Une conteuse a proposé sur sa chaîne Youtube des vidéos centrées sur Pâques.

Certaines églises vont mobiliser les ressources musicales de l’une d’entre elles: différents morceaux seront joués au carillon. D’autres paroisses ne veulent par contre pas recourir aux réseaux sociaux: elles préfèrent orienter les gens sur le culte radio et télévisé de Pâques.

Pâques protestant en eurovision

Le culte retransmis sur la RTS dimanche pourra ainsi fédérer les troupes et cela au-delà des frontières de Suisse romande. Le culte protestant de Pâques, mené par des officiants valaisans et diffusé depuis l’Eglise St-François de Lausanne, sera retransmis en eurovision en Belgique, en France, en Suisse alémanique, en Suisse italienne et en Italie.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

On décortiqueCoronavirus – Fake news: non, les villes de Pékin et Shanghai n’ont pas été épargnéesCoronavirus – Fake news: non, les villes de Pékin et Shanghai n’ont pas été épargnées

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 11 avrilCoronavirus: toutes les nouvelles du samedi 11 avril

EtudeCoronavirus: il pourrait voyager jusqu’à 4 mètres d’un maladeCoronavirus: il pourrait voyager jusqu’à 4 mètres d’un malade

Sur nos gardesCoronavirus: Alain Berset appelle à nouveau à la disciplineCoronavirus: Alain Berset appelle à nouveau à la discipline

InterviewCoronavirus: pour Guy Parmelin, la santé prime dans la crise économiqueCoronavirus: pour Guy Parmelin, la santé prime dans la crise économique

Top