Coronavirus
 14.10.2020, 21:23

Coronavirus: YouTube prépare le terrain pour les vaccins contre le Covid-19

chargement
D'une manière générale, les vidéos propageant des informations contraires au consensus des autorités sanitaires sur les vaccins seront retirées.

Censure YouTube va intensifier sa chasse à la désinformation relative au coronavirus. Le réseau social s’attaque aujourd’hui aux informations ayant trait aux vaccins. Facebook a même annoncé interdire les publicités cherchant à décourager les utilisateurs de se faire vacciner.

Les vaccins contre le Covid-19 n’en sont qu’au stade des tests cliniques, mais YouTube, comme Facebook, prend les devants: le réseau social interdit désormais la désinformation sur les vaccins qui pourrait nuire à la confiance lors de futures campagnes de vaccination.

La plateforme de vidéos de Google a mis à jour mercredi ses règles sur le retrait des fausses informations liées à la pandémie. Les affirmations selon lesquelles le vaccin va tuer des personnes ou les rendre infertiles, par exemple, seront enlevées.

D’une manière générale, les vidéos propageant des informations contraires au consensus des autorités sanitaires ou de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), seront retirées. YouTube mentionne aussi la théorie du complot qui prétend que des micropuces seront implantées chez les patients lors de la vaccination.

 

 

Mardi, Facebook a annoncé interdire désormais les publicités qui découragent les utilisateurs de se faire vacciner, à la lumière de la pandémie de Covid-19 qui a mis en évidence «l’importance des mesures de santé préventives».

Le géant des réseaux sociaux va aussi lancer une campagne d’information aux Etats-Unis sur le vaccin contre la grippe saisonnière.

Une clé majeure

Les deux plateformes ont déjà renforcé à plusieurs reprises leurs règles sur la modération des contenus sur le Coronavirus et mis en place des centres d’information sur le sujet. La pandémie a en effet suscité plusieurs vagues de désinformation sur le virus et les remèdes, ainsi que de nombreuses arnaques.

Les vaccins contre le Covid-19 sont attendus comme une clé majeure pour sortir de la pandémie. Plusieurs laboratoires mènent actuellement des essais cliniques.

Les Etats-Unis ont pré-commandé des centaines de millions de doses auprès des sociétés Pfizer et Moderna, mais aussi auprès d’AstraZeneca, Johnson & Johnson, Novavax et Sanofi, afin de s’assurer des livraisons rapides de la part du, ou des, candidats qui se révéleront gagnants.

Recul de la vaccination

Les grands réseaux sociaux sont régulièrement accusés de laisser se développer le mouvement anti-vaccins. Selon les autorités sanitaires américaines, le pourcentage d’enfants atteignant deux ans sans aucune vaccination est passé de 0,9% des enfants nés en 2011 à 1,3% de ceux nés en 2015. Le nombre de demandes d’exemptions vaccinales a augmenté en 2018-2019 pour la quatrième année scolaire consécutive aux Etats-Unis.

Une très grande étude portant sur plus de 650’000 enfants danois suivis sur plus d’une décennie est pourtant parvenue à la même conclusion que plusieurs études précédentes: le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) n’augmente pas le risque d’autisme, contrairement à ce qui est colporté sur les réseaux sociaux.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

PandémieCoronavirus: un laboratoire romain pourrait gagner la course aux vaccinsCoronavirus: un laboratoire romain pourrait gagner la course aux vaccins

TraitementCoronavirus: un peu plus de la moitié des Suisses se feraient vaccinerCoronavirus: un peu plus de la moitié des Suisses se feraient vacciner

PandémieCoronavirus: Alain Berset se dit ouvert à une vaccination obligatoire pour le personnel soignantCoronavirus: Alain Berset se dit ouvert à une vaccination obligatoire pour le personnel soignant

EpidémieCoronavirus: Washington accuse la Russie de désinformation en ligneCoronavirus: Washington accuse la Russie de désinformation en ligne

TraitementCoronavirus: le niveau d’acceptation du vaccin est insuffisantCoronavirus: le niveau d’acceptation du vaccin est insuffisant

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 15 octobreCoronavirus: toutes les nouvelles du jeudi 15 octobre

CORONAVIRUSCoronavirus: les hôpitaux suisses ont renforcé leurs capacités pour résister à un nouveau chocCoronavirus: les hôpitaux suisses ont renforcé leurs capacités pour résister à un nouveau choc

Top