Coronavirus

Fêtes de fin d’année: comment passer Noël sereinement malgré le coronavirus

chargement

Préparatifs La pandémie et les restrictions sanitaires ordonnées par le Conseil fédéral bouleversent tous les aspects de notre vie, jusqu’à l’organisation des fêtes de fin d’année. Voici quelques conseils pour profiter au mieux de cette période troublée.

 16.12.2020, 11:36
Cette année, l'organisation des fêtes de fin d'année demande plus d'organisation que d'habitude en raison de la pandémie (illustration).

En ce début d’hiver, la situation sanitaire reste tendue en Suisse. Cela n’empêchera pas des milliers de foyers de se réunir pour partager un repas et tenter d’égayer la fin d’une année 2020 déjà bien morose. 

Dès lors, comment s’assurer de passer les soirées de Noël et du Nouvel An le plus en sécurité possible? Nous avons compilé pour vous des recommandations pour réduire le risque de contamination durant les fêtes.

Le shopping de Noël

Nous connaissons tous l’horreur des achats de Noël, synonymes de cohues dans les magasins et de bouchons interminables. Afin d’éviter les foules, l’idéal reste la livraison ou le retrait de commandes en magasin, aussi appelé «click and collect».

Si vous devez tout de même vous y rendre, il est important de suivre les règles d’hygiène en vous désinfectant les mains à l’entrée des boutiques, en respectant la distanciation sociale et en privilégiant le paiement sans contact.

Faut-il décontaminer tous les produits achetés? Pas forcément, car aucun cas de contamination par les courses n’a pour l’heure été recensé dans la pratique. Pour les plus soucieux, il est néanmoins possible de laisser reposer les achats 24 heures sans les toucher ou de nettoyer les paquets avec un peu d’alcool.

Bien choisir le lieu

Si possible, choisissez des locaux spacieux qui peuvent être aérés durant la soirée. Vous pouvez aussi organiser les festivités à l’extérieur, ou au moins certaines parties, comme l’apéritif. Les infections au Coronavirus sont plus rares en extérieur.

Les invités

La limite des rassemblements privés est maintenue à dix personnes, enfants compris. Pour éviter la multiplication des contacts, les autorités recommandent de limiter les réunions à deux foyers.

Si vous prévoyez d’inviter des personnes vulnérables comme vos parents ou grands-parents, réfléchissez à la manière dont vous pouvez les protéger en combinant distance, aération des pièces et désinfection des mains. Le port du masque est recommandé mais pas obligatoire.

Fixez les règles à l’avance avec tous les participants, en précisant par exemple comment vous comptez vous saluer.

L’isolement préventif

Une fois que la liste des invités est établie, plusieurs pistes sont possibles afin de minimiser les risques d’infection. L’OFSP préconise de réduire au maximum les contacts externes au foyer en amont de la rencontre.

Le médecin cantonal de Bâle-Ville Thomas Steffen va plus loin et conseille d’observer une «pré-quarantaine» dès 2-3 semaines avant les fêtes.

Faut-il se faire tester?

Afin de ne pas engorger le système de santé, il n’est pas recommandé d’aller se faire tester sans symptôme.

Si vous tombez malade avant les fêtes, l’OFSP recommande de se faire tester directement. Si votre cas s’avère positif dans les 7 à 9 jours avant Noël, il faut alors annuler votre participation à la fête ou y prendre part avec vigilance seulement si les symptômes ont disparu entre-temps.

Si vous présentez des symptômes, même minimes, le jour de la réunion, il est aussi préférable de renoncer. Il en va de même si vous avez été déclaré cas contact.

Prévoir menus et plans de table

Les buffets sont à éviter, privilégiez plutôt le service sur assiette. Il faut éviter autant que possible que tout le monde touche les mêmes choses, comme les saladiers, bouteilles ou plats.

Pour les amateurs de fondue chinoise, le médecin Thomas Steffen est d’avis qu’il faudrait utiliser un caquelon par famille.

Si possible, prévoyez plusieurs tables afin de séparer les différents foyers et maintenir les distances. 

L’échange de cadeaux

Lors du traditionnel échange de cadeaux, les remerciements peuvent se faire à distance. De cette façon, on évite bisous, câlins et poignées de main qui peuvent être vecteurs d’infection.

Dormir sur place

S’il est prévu que des convives dorment sur place, chacun devrait avoir sa propre chambre pour limiter les risques d’infection. Il est également important de rester vigilant dans les lieux communs comme la salle de bains ou la cuisine. 

Pour ceux qui en ont les moyens, réserver à l’hôtel peut être une bonne idée afin d’éviter de porter un masque en permanence.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

RestrictionsCoronavirus: nouvelles mesures dans les magasins et les restos en vue des fêtesCoronavirus: nouvelles mesures dans les magasins et les restos en vue des fêtes

mesures anti-CovidCoronavirus: le confinement avant Noël pour l’instant pas envisagéCoronavirus: le confinement avant Noël pour l’instant pas envisagé

RestrictionsFêtes de fin d’année: Emmanuel Macron veut dissuader les Français de venir skier en SuisseFêtes de fin d’année: Emmanuel Macron veut dissuader les Français de venir skier en Suisse

EmploisCommerce en ligne: Amazon embauche 100’000 saisonniers pour les fêtesCommerce en ligne: Amazon embauche 100’000 saisonniers pour les fêtes

Amazon embauche 100’000 saisonniers

Amazon a annoncé mardi l’embauche de 100’000 personnes pour faire face à la demande pendant la saison des fêtes,...

  27.10.2020 18:17

LivraisonsBlack Friday, Cyber Monday, Noël: La Poste bat des records de colisBlack Friday, Cyber Monday, Noël: La Poste bat des records de colis

Top