Coronavirus
 13.08.2020, 16:15
Lecture: 4min

Genève tire un premier bilan positif de l’enseignement à distance

Premium
chargement
"La fermeture des écoles a été un événement brutal et inattendu", a rappelé la conseillère d'Etat Anne Emery-Torracinta.

Coronavirus Sur la base d’une enquête et d’un sondage, le canton de Genève tire un premier bilan positif de l’enseignement à distance lors de la crise due à l’épidémie de coronavirus. Tant les écoles que les élèves et les parents ont joué le jeu.

«La fermeture des écoles a été un évènement brutal et inattendu pour l’ensemble du département. L’annonce du Conseil fédéral est tombée le vendredi 13 mars dans l’après-midi pour le lundi matin suivant», a rappelé jeudi devant les médias la conseillère d’Etat Anne Emery-Torracinta, en charge du Département de l’instruction publique (DIP). Les écoles genevoises ont été fermées pendant deux mois environ.

Les professionnels ont été soulagés sur le plan sanitaire mais inquiets pour les élèves, selon l’enquête réalisée par le service de recherche en éducation du 17 avril...

À lire aussi...

Mise en gardeAlain Berset: «il faut garder les distances et faire attention à l’hygiène des mains»Alain Berset: «il faut garder les distances et faire attention à l’hygiène des mains»

live
En directCoronavirus: l'OFSP annonce 550 nouveaux cas pour 12'388 tests, 4,44% de positivité, 1 mortCoronavirus: l'OFSP annonce 550 nouveaux cas pour 12'388 tests, 4,44% de positivité, 1 mort

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 30 septembreCoronavirus: toutes les nouvelles du mercredi 30 septembre

A l’étudeRetour de voyage dans un pays à risque: la quarantaine bientôt réduite à 6-7 jours?Retour de voyage dans un pays à risque: la quarantaine bientôt réduite à 6-7 jours?

C’est repartiCoronavirus: les grandes manifestations culturelles et sportives reprennent jeudiCoronavirus: les grandes manifestations culturelles et sportives reprennent jeudi

Top