Coronavirus

L'ancien programmateur de Paléo craint un deuxième été sans festivals

chargement

Grandes manifestations Sébastien Vuignier, directeur de l'agence d'artistes TAKK, basée à Grimisuat, et ancien programmateur du Paléo Festival, ne cache pas son inquiétude quant à l'avenir des grands événements culturels à la suite des mesures annoncées ce mercredi par le Conseil fédéral.

 04.09.2020, 12:00
Lecture: 7min
Premium
Sébastien Vuignier, ancien programmateur de Paléo, travaille maintenant pour l'agence  TAKK en Valais.

Les manifestations culturelles ont été les premières à s’arrêter quand la crise du Covid-19 a éclaté sous nos latitudes. Alors que les commerces ou le sport reprennent gentiment et prudemment leur place dans nos vies, les grands événements culturels de plus de 1000 personnes demeurent dans un flou quasi total. Et ce malgré l’autorisation de reprise sous conditions annoncée ce mercredi septembre par le Conseil fédéral pour la date du 1er octobre. Ancien programmateur du...

À lire aussi...

CultureOrganiser un grand concert: «Un risque insensé»Organiser un grand concert: «Un risque insensé»

Top