Coronavirus
 27.03.2020, 00:01

Pagaille dans les chiffres

Premium
chargement
Daniel Koch, chef de la division des maladies transmissibles de l’OFSP, a mis en évidence l’importance  de la matière à traiter et «des difficultés à saisir toutes les données pour faire des analyses».
Par par Igor Cardellini

STATISTIQUES La difficulté de l’Office fédéral de la santé publique à articuler des chiffres, à jour, sur l’évolution des cas confirmés atteints du Covid-19 et de décès liés à la maladie suscite l’irritation.

Face à la manière dont l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) gère la vague de Covid-19 qui déferle sur la Suisse, deux éléments font réagir scientifiques et médias: les délais nécessaires aux collaborateurs de l’OFSP pour collecter manuellement les données sur les cas d’infection réceptionnées par fax, ainsi que le flou autour de leur exactitude.

Des critiques qui se sont renforcées à la lumière du travail réalisé bénévolement par Daniel Probst, doctorant de l’Université de Berne. Il y a...

À lire aussi...

PANDÉMIECoronavirus: des Romands continuent de s’amuser le samedi soirCoronavirus: des Romands continuent de s’amuser le samedi soir

live
En directCoronavirus: la contagion poursuit son lent ralentissement en ItalieCoronavirus: la contagion poursuit son lent ralentissement en Italie

PANDÉMIECoronavirus: le Cervin se montre solidaire avec l'ItalieCoronavirus: le Cervin se montre solidaire avec l'Italie

PANDÉMIECoronavirus: la situation se tend au sud de l'ItalieCoronavirus: la situation se tend au sud de l'Italie

BasketballBBC Nyon: «Le moment de se serrer les coudes»BBC Nyon: «Le moment de se serrer les coudes»

Top