Coronavirus
 04.12.2020, 13:10

Remontées mécaniques fermées: le Conseil du Léman écrit à Macron

chargement
"Il semble fondamental de privilégier un assouplissement avec une approche pragmatique de l'ouverture sécurisée des remontées mécaniques", estime le Conseil du Léman (illustration).

inquiétudes Composé de représentants des cantons de Genève, Vaud et du Valais ainsi que des départements de l’Ain et de la Haute-Savoie, le Conseil du Léman a fait part à Macron et à deux ministères de son inquiétude face à la fermeture des pistes côté français.

Le Conseil du Léman s’inquiète des effets dommageables de la fermeture des remontées mécaniques en France pour le territoire lémanique dans son ensemble. Il l’a fait savoir dans une lettre transmise au président de la République Emmanuel Macron, a-t-il indiqué vendredi.

Le Conseil du Léman rassemble depuis 1987 des représentants des cantons de Genève, Vaud et du Valais ainsi que des départements de l’Ain et de la Haute-Savoie. Son président actuel est le conseiller d’Etat vaudois Pascal Broulis.

 

 

Une copie de ce courrier a aussi été envoyée au Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales ainsi qu’au Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, précise le Conseil du Léman dans son communiqué.

Assouplissement et pragmatisme

«L’attractivité touristique de cette région transfrontalière tient pour une part importante à la pratique du ski dans les stations alpines et jurassiennes. Certaines sont d’ailleurs structurées à cheval sur les territoires français et suisse. C’est par exemple le cas des Portes du Soleil mais aussi de Jura sur Léman», écrit le Conseil du Léman.

Les dernières décisions prises imposant la fermeture des remontées mécaniques, mais aussi la mise en place de mesures restrictives, «condamnent l’activité économique et sociétale autour des stations de montagne. Cette situation engendre des difficultés financières pour de nombreux professionnels du tourisme, déjà fortement impactés par la pandémie actuelle, et crée des antagonismes prétéritant le vivre ensemble transfrontalier», poursuit la lettre.

«Aussi, sous réserve de la mise en place dans les stations de ski d’un protocole sanitaire adapté, il semble fondamental de privilégier un assouplissement avec une approche pragmatique de l’ouverture sécurisée des remontées mécaniques», demandent les régions lémaniques concernées.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

mesures anti-CovidLe National contre des capacités réduites pour les stations de skiLe National contre des capacités réduites pour les stations de ski

RestrictionsFêtes de fin d’année: Emmanuel Macron veut dissuader les Français de venir skier en SuisseFêtes de fin d’année: Emmanuel Macron veut dissuader les Français de venir skier en Suisse

CoronavirusFrance: un maire proteste contre la fermeture des stations avec des drapeaux suissesFrance: un maire proteste contre la fermeture des stations avec des drapeaux suisses

Top