Coronavirus
 25.11.2020, 17:35

Restos, pistes de ski et Noël en famille: les principales annonces vaudoises

chargement
Les restaurants vaudois pourront rouvrir le 10 décembre.

Coronavirus Le Conseil d'Etat a annoncé la réouverture des musées pour ce samedi. Et le 10 décembre, ce sera les bars et restaurants. Quant à Noël, il devrait pouvoir se fêter à 10, enfants compris.

Les contaminations montrent une tendance à la baisse, même si la situation reste tendue dans les hôpitaux. "Nous ne sommes pas encore tirés d'affaire", a expliqué mercredi la présidente du gouvernement Nuria Gorrite, mais "nous pouvons lever certaines restrictions au 1er décembre".

Dans le canton, les manifestations publiques ou privées restent limitées à cinq personnes. Seul assouplissement: pour les Fêtes, les rassemblements dans le cercle familial sont autorisés jusqu'à dix personnes et ceci entre le 18 décembre et le 3 janvier, a-t-elle annoncé.

Nous ne sommes pas encore tirés d'affaire!
Nuria Gorrite Présidente du Conseil d’Etat vaudois

Dès le 1er décembre, les musées et galeries peuvent rouvrir leurs portes. Et les cérémonies religieuses sont autorisées avec au maximum 30 personnes, moyennant un plan de protection.

Cafés et terrasses chauffées

Dès le 10 décembre, les restaurants, cafés et buvettes peuvent ouvrir de 06h00 à 23h00 de manière coordonnée sur le plan romand, à l'exception du Valais, a annoncé Philippe Leuba, ministre de l'économie. Les chauffages électriques en plein air seront admis à titre exceptionnel sur les terrasses, ce qui permet d'augmenter la clientèle.

Les nocturnes sont autorisées pour les communes qui les maintiennent. Mais avec des protocoles sanitaires et des contrôles accrus, a précisé le conseiller d'Etat.

Stations de ski ouvertes

Les stations de ski peuvent fonctionner moyennant un plan de protection qui vise à éviter les regroupements. Ces plans de protection devront être approuvés par l'Etat-Major cantonal de conduite (EMCC), après consultation du médecin cantonal.

Genève rouvre ses commerces samedi
Le Conseil d'Etat genevois a annoncé mercredi la réouverture de tous les commerces à Genève, à partir de samedi. Contrairement au canton de Vaud, les enseignes non indispensables avaient été fermées au début du mois pour endiguer la deuxième vague, qui a frappé violemment le canton du bout du lac. La réouverture samedi prochain concerne également les musées, les salles d'expositions et les bibliothèques. 
Afin de stimuler leur chiffre d'affaires, les commerces pourront ouvrir les samedis jusqu'à 20 heures, selon l'arrêt du Conseil d'Etat. 
Le Conseil d'Etat genevois a par ailleurs adopté un projet de loi prévoyant un soutien financier à fonds perdus de 10,6 millions de francs par mois en faveur du secteur de la restauration. Cette aide se présente sous la forme d'une prise en charge forfaitaire calculée sur la base moyenne de 50 francs par m2 de surface d'exploitation.

Les buvettes sur les pistes pourront rester ouvertes jusqu'à la fermeture des remontées mécaniques. "C'est un pan entier de l'économie alpine qui est en jeu", a lancé le ministre. Toutes ces mesures nécessiteront un net renforcement des contrôles, a ajouté sa collègue Béatrice Métraux, en charge de la sécurité.

Moins de contaminations, mais...

Ces assouplissements sont rendus possibles par une baisse des contaminations: de 1600 cas positifs en novembre à quelque 400 par jour actuellement, a relevé Rebecca Ruiz. Une importante nouvelle malheureusement contrebalancée par des soins aigus et intensifs engorgés.

Pour retrouver une zone dite de sécurité pour les hôpitaux et les EMS, il est souhaitable de ne pas dépasser 10 nouvelles hospitalisations/jour - contre une trentaine aujourd'hui. Cet objectif devrait être atteint vers les 10-15 décembre, a-t-elle noté.

Les indicateurs sanitaires guideront les décisions du Conseil d'Etat. Ce dernier prolonge les mesures de protection de la santé jusqu'à fin janvier.

Soutiens économiques

Conscient de la nécessité d'agir rapidement, le gouvernement a transmis 5 crédits supplémentaires à la Commission des finances. Il a adopté trois arrêtés urgents pour un montant total de 115 millions avec des impacts économiques de 230 millions.

Parmi ces derniers, la réactivation du Fonds de soutien à l’industrie (20 millions dès janvier), l'opération Welqome 2 (18 milllions) dès début décembre, ainsi que 50 millions pour les cas de rigueur.

Dans ce cadre, le canton met tout de suite à disposition une aide de 30 millions pour les établissements contraints à la fermeture au cours de la 2e vague, tels les restaurants et fitness. La procédure sera très simple et rapide, l'aide remise dès début décembre, a souligné Philippe Leuba.

S'ajoutent encore 10 millions pour un soutien à la culture et 15 millions pour les salaires RHT. Le Grand Conseil examinera l’entier des textes législatifs en lien avec les mesures de soutien économique.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
En directCoronavirus: à St-Moritz, le personnel de tous les hôtels et les moniteurs de ski vont être testésCoronavirus: à St-Moritz, le personnel de tous les hôtels et les moniteurs de ski vont être testés

Transports publicsCoronavirus: la fréquentation chez Car Postal a chuté de 25% en 2020Coronavirus: la fréquentation chez Car Postal a chuté de 25% en 2020

PandémieCoronavirus: des restrictions nationales, régionales et locales en EspagneCoronavirus: des restrictions nationales, régionales et locales en Espagne

PandémieCoronavirus: un variant suisse identifié dans l'est du pays, mais pas plus contagieuxCoronavirus: un variant suisse identifié dans l'est du pays, mais pas plus contagieux

CourseCoronavirus et vaccins: 64 laboratoires sont encore en lice pour obtenir le feu vert de SwissmedicCoronavirus et vaccins: 64 laboratoires sont encore en lice pour obtenir le feu vert de Swissmedic

Top