Coronavirus

Revue de presse: vaccin pour les grands événements, Brexit, lacunes de l’armée… les titres de ce dimanche

chargement

À la Une Le coronavirus est une nouvelle fois bien présent dans la presse dominicale, notamment la question de la vaccination et de son obligation. L’accord sur le Brexit et l’opposition au mariage pour tous sont également abordés.

 27.12.2020, 09:02
La presse dominicale revient sur les principaux faits d'actualité de ces derniers jours (illustration).

Vaccin obligatoire pour les grands événements?

Les organisateurs de grands événements envisagent de rendre la vaccination obligatoire pour les visiteurs, rapporte le SonntagsBlick. Pour les organisateurs, c’est une question de sécurité de planification pour les mois et les années à venir. La vaccination obligatoire pourrait être un moyen de retrouver cette sécurité, a expliqué au journal Stefan Breitenmoser, directeur de l’association professionnelle des organisateurs suisses de concerts, spectacles et festivals. Pour sa part, la Swiss Football League clarifie ce que signifierait une vaccination obligatoire pour le football, pour les joueurs et pour les stades. La question est de savoir si une telle obligation est légalement admissible. Selon l’Office fédéral de la justice, il devrait être légalement possible de traiter différemment les personnes vaccinées et non vaccinées.

Professionnels de la santé appelés à se faire vacciner

Les employeurs et les syndicats du secteur de la santé appellent les professionnels du secteur à se faire vacciner. Ils veulent ainsi contrer le scepticisme que nourrissent de nombreux employés de foyers et d’hôpitaux. Selon la NZZ am Sonntag, les partenaires sociaux ont adopté un papier de position sur le sujet. Dans le même temps, les associations déconseillent d’ordonner la vaccination. C’est ce qui ressort d’un document signé par les responsables de l’association des maisons de retraite Curaviva, de l’association des hôpitaux H+ et de Spitex Suisse. Il est important de respecter les décisions individuelles des employés en ce qui concerne la vaccination, relèvent-ils. Selon le syndicat des services publics (SSP), certains homes et hôpitaux ont déjà exercé des pressions.

Emplois créés malgré la crise

Les craintes que les entreprises suisses ne procèdent à des réductions de personnel à grande échelle en raison du marasme économique consécutif à la pandémie ne se sont pas avérées. Au contraire, de grands employeurs ont même créé de nouveaux emplois cette année. Cela vaut avant tout pour le détaillant Coop, qui a créé 1000 nouveaux emplois. Migros, Volg, Landi, Lidl, Aldi, Otto’s et Spar ont également augmenté leurs effectifs. Dans l’industrie, le fournisseur de produits pharmaceutiques et chimiques Lonza s’est distingué, augmentant ses effectifs de 500 personnes rien qu’à Viège (VS). La tendance devrait se poursuivre en 2021. Au total, 20 des 90 grands employeurs interrogés par la SonntagsZeitung ont l’intention de créer de nouveaux emplois. Seuls 9 d’entre eux sont sur le point de supprimer des emplois.

Lacunes dans la pharmacie de l’armée

Un rapport d’audit de la révision interne du Département de la défense pointe du doigt de graves lacunes au sein de la pharmacie de l’armée, rapporte la SonntagsZeitung. Au printemps, elle avait acheté à grande échelle des masques et d’autres fournitures médicales pour les services de santé, une opération pour laquelle la pharmacie n’était pas préparée. La pandémie a montré que les structures existantes n’étaient pas suffisantes pour l’approvisionnement en grandes quantités. En outre, il y a eu des désaccords au sein de la direction de la pharmacie de l’armée. La conseillère fédérale Viola Amherd a confié au chef de l’armée Thomas Süssli la tâche de combler les lacunes et d’élaborer une nouvelle stratégie. La pharmacie stocke et transporte actuellement les vaccins contre le Covid-19.

Le Brexit fait réagir les politiciens suisses

L’accord conclu entre le Royaume-Uni et l’UE sur le Brexit fait des vagues parmi les politiciens suisses, en particulier le fait que la Cour de justice de l’Union européenne ne jouera aucun rôle, rapporte la NZZ am Sonntag. Plusieurs politiciens demandent donc au Conseil fédéral de remettre cette question sur la table. Selon la présidente du PLR Petra Gössi, le Conseil fédéral devrait au moins tenter de négocier un accord-cadre duquel serait exclue la Cour de justice de l’UE. Le conseiller national (PS/VD) et président de l’Union syndicale suisse Pierre-Yves Maillard voit également de nouvelles opportunités pour la Suisse. Les experts sont néanmoins sceptiques. Dans une interview avec la SonntagsZeitung, le ministre de l’économie Guy Parmelin souligne qu’il s’agit d’analyser ce que l’accord sur le Brexit signifie pour les négociations de la Suisse avec l’UE. Au sein de l’administration fédérale, certains spécialistes de l’Europe estiment qu’il y a des chances de faire disparaître la disposition controversée, qui prévoit que la Cour de justice de l’UE soit l’autorité juridique finale en cas de différends, ajoute-t-il.

Un comité bourgeois contre le mariage pour tous

Il n’y a pas que l’UDF, qui a annoncé un référendum, qui s’oppose au mariage pour tous. Un deuxième groupe d’opposants, composé de parlementaires dont des cadors de l’UDC et du PDC, est en préparation, rapporte Le Matin Dimanche. Dans son argumentaire, il se concentrera sur l’accès à la PMA (procréation médicalement assistée), selon un mail que le journal s’est procuré. Parmi les politiciens UDC qui en feront partie figurent le président de la formation Marco Chiesa (TI), son prédécesseur Albert Rösti (BE) ainsi que le chef du groupe aux Chambres Thomas Aeschi (ZG). Dans les rangs PDC, le journal mentionne les conseillers nationaux Christian Lohr (TG), Marco Romano (TI) et Benjamin Roduit (VS).

L’humoriste Dieudonné jugé en Suisse

Dieudonné sera jugé en Suisse pour propos négationnistes. La justice genevoise vient de renvoyer en procès l’humoriste français, rapporte Le Matin Dimanche. Le procès se tiendra en 2021. La Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (CICAD) avait porté plainte pour discrimination raciale et injure en lien avec des propos tenus par le polémiste français l’an dernier à Genève et à Nyon (VD), dans son spectacle «En Vérité». L’association estime qu’il a nié l’existence des chambres à gaz et qu’il l’a injuriée publiquement. En février, lorsqu’il a répondu à la convocation du Ministère public genevois, Dieudonné se disait confiant que la plainte allait être classée.

600 millions de primes pour des traitements inutiles

Chaque année les Suisses paient des primes s’élevant à plus de 600 millions de francs pour des traitements inutiles, selon Santésuisse, l’une des faîtières des assureurs. Cette dernière fonde cette déclaration sur une évaluation du Contrôle fédéral des finances du 19 mai, rapporte le SonntagsBlick. Ce montant pourrait être économisé si les traitements en question n’étaient plus remboursés par l’assurance de base. Matthias Müller, chef de la division politique et communication chez Santésuisse, critique le fait que l’Office fédéral de la santé publique tarde à prendre les décisions qui s’imposent.

Le trafiquant d’armes fournissait des extrémistes

Le bureau du procureur général de Munich a accusé un Allemand de 48 ans d’avoir procuré des armes en provenance de Croatie, notamment des pistolets, des pistolets à pompe et des munitions, à plus d’une douzaine d’extrémistes de droite allemands et autrichiens. Il est en détention depuis juillet. Selon des recherches effectuées par le SonntagsBlick, le trafiquant d’armes présumé vivait et travaillait en Suisse. Il possède un appartement à Buchs (SG) et est enregistré comme directeur général d’une société à Schwyz. L’Allemagne a demandé au Ministère public de la Confédération et à celui du canton de Berne d’enquêter sur l’affaire. Le trafiquant d’armes a été actif sur la scène néonazie pendant des années. En 2016, il a rejoint l’AfD.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

MédiasRevue de presse: salaires en baisse, endettement national et négociations salariales aux CFF... les titres de ce dimancheRevue de presse: salaires en baisse, endettement national et négociations salariales aux CFF... les titres de ce dimanche

MédiasRevue de presse: hôpitaux au bord de la rupture, emploi et abus dans le sport… les titres de ce dimancheRevue de presse: hôpitaux au bord de la rupture, emploi et abus dans le sport… les titres de ce dimanche

JOURNAUXRevue de presse: vaste campagne de vaccination, la Poste qui embauche, ouverture de l’armée aux étrangers,… les titres de ce dimancheRevue de presse: vaste campagne de vaccination, la Poste qui embauche, ouverture de l’armée aux étrangers,… les titres de ce dimanche

MédiasRevue de presse: coronavirus, opérations dans les hôpitaux et djihadisme féminin… les titres de ce dimancheRevue de presse: coronavirus, opérations dans les hôpitaux et djihadisme féminin… les titres de ce dimanche

À la UneRevue de presse: gestion de la deuxième vague, coronagraben et pompiers Genevois... les titres de ce dimancheRevue de presse: gestion de la deuxième vague, coronagraben et pompiers Genevois... les titres de ce dimanche

Top