Coronavirus

Vacances et pass sanitaire en France: ce que les touristes suisses doivent savoir

chargement

Eclairage Vous prévoyez de partir prochainement en France pour vos vacances et vous vous demandez quelles répercussions ont les dernières mesures du gouvernement sur votre séjour? Pour vous, on fait le point sur le déploiement du pass sanitaire et l'entrée dans le pays.

  14.07.2021, 13:00
Au début du mois d'août, les clients des bars et restaurants français devront être vaccinés ou présenter un test négatif. Les vacanciers suisses y compris.

Pourquoi on vous en parle?

Plus d’une semaine après avoir été annoncées par le président français Emmanuel Macron, toute une série de mesures sanitaires pour inciter les Français à se faire vacciner et enrayer la progression du variant Delta dans le pays sont entrées en vigueur. Si vous avez prévu de passer vos vacances d’été dans l’Hexagone, certaines de ces restrictions vous concernent directement.

 

Où présenter le pass sanitaire?

Profiter d’un film au cinéma ou d’une représentation au théâtre, faire un tour au musée, aller au casino, assister à un concert dans un festival, lire dans une bibliothèque, faire un tour sur un monument très fréquenté, monter sur des montagnes russes dans un parc d’attractions, nager dans une piscine couverte, participer à un mariage dans une salle de fête… toutes ces activités dans des lieux qui accueillent plus de 50 personnes nécessitent désormais le pass sanitaire, jusqu’alors «seulement» nécessaire pour aller en discothèque ou pour participer à de gros événements.

 

 

Dans tous ces lieux, vous n’avez plus besoin de porter un masque si vous détenez le pass, «sauf contrordre des préfets dans les départements en fonction de la situation épidémique», a annoncé mardi le ministre de la Santé Olivier Véran. Si vous rentrez dans l’un de ces endroits sans avoir le certificat, vous risquez jusqu’à 1500 euros (1627,8 francs environ) d’amende, selon BFM-TV.

 

Comment l’obtenir?

Dès ce mercredi 21 juillet, si vous avez plus de 17 ans (les 12-17 ans ne seront concernés que dès le 30 août), vous devez présenter une attestation de vaccination complète (c’est-à-dire 1 semaine (et non plus 2) après la 2e dose des vaccins homologués en Suisse ou 1 semaine après la 1ère dose si vous avez guéri du coronavirus), un test PCR ou antigénique négatif effectué durant les 48 dernières heures (les autotests ne sont pas valables) ou une preuve de guérison (un test PCR ou antigénique positif réalisé il y a au moins 11 jours et datant de moins de 6 mois.)

 

 

Si vous possédez le certificat Covid suisse, vous pouvez sans problème l’utiliser en France pour entrer dans les établissements concernés en présentant le QR code par l’application (si votre écran de smartphone n’est pas fissuré) ou sur une feuille imprimée (en veillant à ce que le code ne soit pas plié). L’application française TousAntiCovid Verif est en effet capable de lire les certificats suisses. Mieux vaut aussi garder votre carte d’identité ou votre passeport avec vous, comme un document d’identité peut être exigé.

Si vous n’êtes pas vacciné, vous devrez donc vous faire dépister directement en France. Depuis le 7 juillet dernier, les tests ne sont plus offerts aux touristes étrangers s’ils ne possèdent pas d’ordonnance médicale ou ne sont pas des cas contacts. Selon le site web de l’administration française, ils doivent désormais payer 43,89 euros (47,60 francs environ) pour un test PCR et 25 euros (27,10 francs environ) pour un test antigénique.

En savoir plus : Vous pourrez facilement trouver un centre de dépistage sur la plateforme Santé.fr

A noter que la Tour Eiffel a mis en place une tente de dépistage pour faire face à ces nouvelles contraintes. Vous pourrez y réaliser un test antigénique payant si vous n’avez pas de pass sanitaire.

 

Faut-il le montrer pour aller au resto?

Non, pas encore, mais ce sera le cas dès le début du mois d’août (la date précise n’est pas encore fixée). Vous devrez alors présenter le pass pour vous rendre dans un restaurant, un café ou un bar (aussi sur les terrasses), dans un grand centre commercial (les règles ne sont pas encore fixées mais seuls les centres de plus de 20’000 mètres carrés devraient être concernés), dans un hôpital ou si vous effectuez un long trajet en avion, train ou bus (les trajets en métro, en bus ou en TER seront exemptés). La liste des lieux pourrait être réduite ou élargie en fonction de l’évolution de la situation sanitaire, note le gouvernement français sur son site web.

Si vous passez vos vacances dans un camping, un club de vacances ou un hôtel, vous n’aurez pas besoin du pass sanitaire pour y loger mais devrez le présenter si vous mangez ou buvez un verre dans les restaurants de ces lieux touristiques, indique Ouest-France. La vente à l’emporter restera néanmoins possible sans QR code.

 

Comment entrer en France?

La France a renforcé les contrôles aux frontières pour les pays à risque. Or, à l’heure actuelle, la Suisse ne fait pas partie de cette liste rouge. Si vous avez 11 ans ou plus, vous devrez donc soit présenter la preuve d’une vaccination complète (1 semaine après la 2e dose), soit présenter un test PCR ou antigénique négatif réalisé durant les 72 dernières heures (48 heures si vous allez en Corse, précise le Consulat général de France à Genève), soit montrer un certificat de guérison (test positif d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois). Comme c’est le cas pour le pass sanitaire, le certificat Covid suisse est utilisable.

En plus de cela, vous devez remplir un document dans lequel vous déclarez sur l’honneur que vous n’avez pas présenté de symptôme durant les 48 dernières heures et n’avez pas été en contact avec une personne infectée durant les 2 dernières semaines.

En savoir plus : Vous pouvez télécharger les modèles d’engagement sur l’honneur sur le site du Ministère de l’intérieur

Si vous avez prévu de commencer vos vacances en Espagne ou au Portugal puis de les terminer en France, vous devez depuis le 17 juillet présenter un test PCR ou antigénique négatif réalisé moins de 24 heures avant l’arrivée sur le sol français si vous n’avez pas de preuve d’une vaccination complète, relève le Figaro.

 

 

Un test au retour en Suisse?

A moins de revenir en avion en n’étant pas vacciné, vous ne devrez pas présenter de test négatif à la frontière lors de votre retour en Suisse. Vous ne devrez pas non plus vous mettre en quarantaine car aucune région de France métropolitaine ne figure actuellement sur la liste des zones à risque de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

live
PandémieCoronavirus: toutes les nouvelles du 14 juilletCoronavirus: toutes les nouvelles du 14 juillet

PandémieCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographiesCoronavirus en chiffres: vaccination, incidence, infections en Suisse... nos infographies

FragileCoronavirus: inquiétude dans les EMS face à une nouvelle hausse des casCoronavirus: inquiétude dans les EMS face à une nouvelle hausse des cas

PandémieCoronavirus: les JO de Tokyo auront lieu sans spectateursCoronavirus: les JO de Tokyo auront lieu sans spectateurs

Enfin!Coronavirus: le certificat Covid suisse est reconnu par l'Union européenneCoronavirus: le certificat Covid suisse est reconnu par l'Union européenne

FranceCoronavirus: en Haute-Savoie, le masque en extérieur est de nouveau obligatoireCoronavirus: en Haute-Savoie, le masque en extérieur est de nouveau obligatoire

Top