Coronavirus
 31.03.2020, 14:30

Zoé Claessens: «Désormais, je m’entraîne dans mon garage»

Premium
chargement
Zoé Claessens a fait du garage familial une véritable salle de fitness.

Destination Tokyo [1/13] Après l’annonce du report des Jeux olympiques de Tokyo, les athlètes de la région doivent revoir leurs plans. Durant un mois, «La Côte» part à la rencontre des treize sportifs du cru qui rêvaient de prendre part à ces JO. Episode 1: la spécialiste de BMX Zoé Claessens, de Villars-sous-Yens.

Ils étaient treize athlètes de la région à espérer briller cet été aux Jeux olympiques de Tokyo. Trois avaient même déjà leur précieux sésame en poche et n’attendaient que de vivre ses sensations uniques. Mais pour Lea Sprunger (athlétisme), Lucien Cujean (voile) et Robin Froidevaux (cyclisme), comme pour tous les sportifs, il faudra attendre un an de plus. L’occasion...

À lire aussi...

Destination Tokyo [2/13]Nicolas Zoulalian: «L’impression de faire une saison blanche»Nicolas Zoulalian: «L’impression de faire une saison blanche»

Destination Tokyo [3/13]Rachel Moret: «L’avantage, c’est que j’ai du temps pour cuisiner»Rachel Moret: «L’avantage, c’est que j’ai du temps pour cuisiner»

BMXCinquième place mondiale pour Zoé Claessens en AustralieCinquième place mondiale pour Zoé Claessens en Australie

BMXPour Zoé Claessens, c’est le sprint final en vue des JOPour Zoé Claessens, c’est le sprint final en vue des JO

Top