Coupe du monde 2018: une prison argentine fait la grève de la faim car la TV est en panne

Situation insolite dans une prison de Patagonie, dans le sud de l'Argentine. Les détenus ont entamé une grève de la faim, car la TV est en panne. Ils redoutent de rater le début de la Coupe du monde.
12 juin 2018, 23:15
/ Màj. le 13 juin 2018 à 06:38
Les pensionnaires mettent en avant que "la télévision par câble est un droit indispensable pour toute personne privée de liberté".

Redoutant de manquer jeudi le début du Mondial, les détenus d'une prison de Patagonie, en Argentine, se sont mis en grève de la faim pour exiger la remise en service du système de TV câblée. Dans un courrier adressé à la direction du centre de détention situé dans la ville de Puerto Madryn, les pensionnaires mettent en avant que "la télévision par câble est un droit indispensable pour toute personne privée de liberté".

 

"Cela fait trois jours que cela ne fonctionne pas. Nous avons pris la décision de ne pas recevoir notre ration alimentaire tant que le problème ne sera pas résolu", poursuit le texte. L'Argentine débute son Mondial samedi contre l'Islande, dans le groupe D.