Coupe du monde 2018 en Russie
  10.11.2017, 09:36

Mondial 2018: sur le web, les Nord-Irlandais se déchaînent contre l'arbitre roumain et son pénalty imaginaire

chargement
On risque de parler encore très longtemps de ce penalty. Ricardo Rodriguez, lui, ne s'est pas du tout posé de questions.

polémique Jeudi soir, la Suisse a battu l'Irlande du Nord 1-0 à Belfast, en match aller des barrages pour le Mondial 2018 en Russie. Si la Nati a dominé le jeu de la tête et des épaules, c'est grâce à une erreur d'arbitrage qu'elle a pu marquer ce but. Un fait de jeu qui déclenche une tempête chez les supporters nord-irlandais.

Le match Irlande du Nord - Suisse n'a pas atteint des sommets, jeudi soir, à Belfast. L'enjeu crispant, la peur de perdre, le jeu ultra-défensif des Nord-Irlandais... au final, c'est surtout Ovidiu Hategan, l'arbitre roumain de la rencontre, qui s'est mis en évidence. Et quand on parle beaucoup d'un arbitre après un match, c'est qu'il n'a pas été très bon.

Ce que lui reprochent les observateurs des deux camps, quasi unanimes, c'est ce fait de jeu (après 1 minute 20):

 

L'arbitre n'a pas hésité. Pour lui, le défenseur dévie clairement la trajectoire du ballon avec son bras. Pour les gens qui ont vu et revu l'action au ralenti, aucun doute: il n'y a pas de faute et les Suisses auraient dû se contenter d'un corner. Seulement voilà, sur le terrain, sans assistance vidéo, Hategan siffle et Rodriguez marque sans trembler un but qui pourrait valoir de l'or pour la Nati.

La toile nord-irlandaise se déchaîne

Et ça commence avec la fiche Wikipédia d'Ovidiu Hategan, dont la mort est désormais officiellement agendée au 9 novembre 2017 à Belfast.

 

Beaucoup, à l'instar de Steve, se demandent comment un arbitre aussi peu connu sur la scène internationale a pu être désigné pour diriger un match aussi important:

 

Alan Burgess n'hésite pas à interpeller directement la FIFA pour qu'elle parle avec Ovidiu Hategan. "Il ne devrait plus jamais arbitrer, ce n'est même pas une erreur, c'est de la tricherie."

 

Les accusations de corruption ont fusé:

"Je pense que cette photo de l'arbitre prise après le match peut aider à comprendre ses décisions."

 

Le défenseur de Manchester Jonny Evans est lui aussi dépité. "Ça fait vraiment mal".

 

Pour lui, ce pénalty est pire que la main de Thierry Henry qui, en novembre 2009, avait qualifié la France face à l'Eire pour la Coupe du monde en Afrique du Sud 2010.  

 

Son frère et coéquipier, Corry Evans se dit "dégoûté" et "abattu". "Je n'ai clairement pas levé ma main."

 

 

La revanche nord-irlandaise

Mais les Nord-Irlandais ont de l'humour. Certains ont réagi à leur manière en sanctionnant immédiatement l'économie suisse:

"Les prix du Toblerone ont plongé en Irlande du Nord après la nuit dernière." 

 

Chris Suitor, un tailleur renommé de Belfast, n'a pas hésité à jeter sa Rolex à la poubelle.

"Donc... après que la Suisse s'en est tirée avec une victoire 1-0... je vous jure... que ma Rolex est maintenant à la poubelle... au diable les Suisses."

 

Journaliste à la BBC, Karen Fazackerley assure qu'elle adore le fromage suisse, mais qu'après ce pénalty, elle songe sérieusement à le boycotter.

 

L'avocat et préposé à la protection des données valaisan Me Sébastien Fanti lui a répondu: "Je serais heureux de vous offrir le meilleur fromage suisse en signe d'amitié entre nos deux pays! Envoyez-moi votre adresse en message privé. J'espère pouvoir vous accueillir en Suisse bientôt. #fromagemeilleurquesport #larbitreesthuman #revanchedimanche"

Ambiance de feu

Pour terminer sur une note positive, nous, ce que l'on retiendra de ce match, c'est l'atmosphère incroyable et continue que les fans ont su mettre tout au long de la rencontre.

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

TensionsIrlande du Nord-Suisse: les coachs livrent leur analyse du match sur fond d'arbitrage contestéIrlande du Nord-Suisse: les coachs livrent leur analyse du match sur fond d'arbitrage contesté

footballMondial 2018: la Suisse a fait le plus dur en battant l'Irlande du Nord, réactionsMondial 2018: la Suisse a fait le plus dur en battant l'Irlande du Nord, réactions

surpriseMondial 2018: Petkovic ferait confiance au Genevois Denis Zakaria et à Steven Zuber pour le match face à l'Irlande du NordMondial 2018: Petkovic ferait confiance au Genevois Denis Zakaria et à Steven Zuber pour le match face à l'Irlande du Nord

FootballMondial 2018: Irlande du Nord-Suisse, le barrage de tous les dangersMondial 2018: Irlande du Nord-Suisse, le barrage de tous les dangers

Top