Donald Trump

Arabie Saoudite: Donald Trump signe des accords de plus de 380 milliards à Ryad

chargement

Arabie Saoudite Lors de son premier jour de visite, le président américain Donald Trump a été très actif en Arabie Saoudite. Washington et Ryad ont signé une série d'accords pour un montant total de 380 milliards de dollars.

  20.05.2017, 19:17
Donald Trump et le ministre de la Défense et vice-prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed bin Salman.

Les Etats-Unis et l'Arabie saoudite ont signé samedi des accords d'une valeur de plus de 380 milliards de dollars, au premier jour de la visite du président Donald Trump à Ryad. Les seuls contrats de vente d'armement au royaume saoudien se chiffrent à 110 milliards de dollars.

"Les deux pays ont signé une série d'accords (...). La valeur des investissements dépasse les 380 milliards de dollars", a déclaré le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir. Il s'exprimait lors d'une conférence de presse conjointe avec le secrétaire d'Etat américain (ministre des affaires étrangères) Rex Tillerson.

L'agence officielle saoudienne SPA a fait état de 34 accords dans des domaines aussi divers que la défense, le pétrole et le transport aérien, sans cependant fournir de montant total. Un responsable de la Maison Blanche a cité plus tôt des contrats de ventes d'armements d'une valeur de 110 milliards de dollars à l'Arabie saoudite.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

voyageArabie saoudite: Trump est arrivé à Ryad, première étape de sa tournée au Proche-Orient et en EuropeArabie saoudite: Trump est arrivé à Ryad, première étape de sa tournée au Proche-Orient et en Europe

Etats-UnisDonald Trump se pose en victime dans l'affaire avec la RussieDonald Trump se pose en victime dans l'affaire avec la Russie

Top