Donald Trump
 11.04.2018, 13:53

Syrie: Trump prévient la Russie que les Etats-Unis vont tirer des missiles sur le régime d'Assad

chargement
En deux tweets, Trump passe d'une menace contre la Russie à un appel à la fin de la course à l'armement...

tensions Donald Trump assure dans un tweet que les Etats-Unis vont tirer des missiles contre le régime syrien de Bachar al Assad. Il affirme aussi que les relations avec la Russie sont pires que pendant la Guerre froide, puis demande un arrêt de la course à l'armement...

"Tiens-toi prête, Russie, les missiles arrivent", a tweeté aujourd'hui le président des Etats-Unis, Donald Trump. Les Russes ne doivent pas "être les partenaires d'un animal qui tue avec des gaz", a continué Trump dans un tweet, en faisant allusion au président syrien, Bachar el-Assad, et à l'attaque chimique présumée de samedi soir à Douma. "La Russie promet d'abattre tous les missiles tirés contre la Syrie. Vous ne devriez pas être les partenaires d'un animal qui tue son peuple avec des gaz et s'en réjouit!" a écrit Trump.

 

 

Les missiles américains doivent viser "les terroristes" et non "le gouvernement légitime" syrien, a réagi Moscou après ces tweets.

Stopper la course à l'armement

Mais, pour l'homme fort de la Maison Blanche, les relations entre les Etats-Unis et la Russie n'ont jamais été aussi mauvaises, "y compris pendant la Guerre froide".

 

"Notre relation avec la Russie n'a jamais été aussi mauvaise, et ça inclut la Guerre froide. Il n'y a aucune raison à ça. La Russie a besoin de nous pour soutenir son économie, ce qui serait très facile à faire, et toutes les nations doivent travailler ensemble. Arrêtons la course à l'armement?"


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...


MigrationEtats-Unis: Trump envoie la garde nationale à la frontière avec le MexiqueEtats-Unis: Trump envoie la garde nationale à la frontière avec le Mexique

Diplomates russes: l’expulsion historique de Donald TrumpDiplomates russes: l’expulsion historique de Donald Trump

Top