Donald Trump décommande en un tweet le nouvel Air Force One fabriqué par Boeing

Donald Trump aime communiquer par Twitter. Il annonce la plupart de ses décisions importantes sur son fil et il va falloir s'y faire. Son dernier coup d'éclat? Ce mardi, il trouve que son futur avion présidentiel, fabriqué par Boeing, coûte beaucoup trop cher, 4 milliards. Il décide donc d'annuler la commande, en moins de 140 caractères...
06 déc. 2016, 19:16
/ Màj. le 06 déc. 2016 à 19:26
Donald Trump et son oiseau bleu préféré ont encore frappé.

Ce mardi, Donald Trump a appris que son futur avion présidentiel, Air Force One, sera fabriqué par Boeing et qu'il coûtera la bagatelle de... 4 milliards de dollars, soit un peu plus de 4 milliards de francs. 

Une nouvelle qui ne lui a pas du tout plu, et, comme à son habitude, le président-élu a pris son smartphone et lancé son application Twitter pour dire tout le bien qu'il en pensait:

"Boeing construit un tout nouvel avion 747 Air Force One pour les futurs présidents, mais les coûts sont hors de contrôle, plus de 4 milliards. Annulez la commande!"

 

Vous avez bien lu. Le milliardaire a tout simplement cassé un contrat de 4 milliards en moins de 140 caractères. Il va falloir s'y faire...

Lundi, il s'en prenait à la Chine et à sa politique économique et militaire avec ce même outil.

 

par Olivier Hugon