Election présidentielle américaine
  05.09.2020, 00:01
Lecture: 4min

Elections présidentielles américaines: Joe Biden dans le piège des violences urbaines

Premium
chargement
Les violences et les débordements qui ont suivi certaines manifestations, feraient le jeu de Donald Trump, qui se dit défenseur de «l’ordre».

campagne électorale Le candidat démocrate à la présidence est pris entre deux feux. Tandis que l’épidémie de Covid-19 et la récession semblaient plomber Donald Trump, il rebondit à la suite des émeutes à Portland et Kenosha. Au point d’hypothéquer les chances du candidat démocrate, Joe Biden? Décryptage.

 

1 PORTLAND AU CŒUR DE LA CAMPAGNE

Depuis trois mois, Portland, la principale ville d’Oregon, est le théâtre de manifestations quotidiennes contre les violences policières. Elles ont commencé le 29 mai, trois jours après la mort de George Floyd, un Noir tué par un policier à Minneapolis (Minnesota). Elles n’ont jamais cessé depuis. Réunissant quelques centaines de personnes, parfois plusieurs milliers, les rassemblements se tiennent à...

À lire aussi...

Présidentielle américaineEtats-Unis: dans son discours d’investiture, Joe Biden appelle l’Amérique à tourner la pageEtats-Unis: dans son discours d’investiture, Joe Biden appelle l’Amérique à tourner la page

PolitiquePrésidentielle américaine: Joe Biden officiellement investi par les démocratesPrésidentielle américaine: Joe Biden officiellement investi par les démocrates

TensionsPrésidentielle américaine: Biden accuse Trump d’avoir «fomenté» la violence dans les villesPrésidentielle américaine: Biden accuse Trump d’avoir «fomenté» la violence dans les villes

Top