Présidentielle américaine: Donald Trump devance Hillary Clinton dans les sondages

Si l'élection américaine devait avoir lieu cette semaine, Donald Trump serait élu président des Etats-Unis. Hillary Clinton est dépassée de deux points dans les sondages.
27 juil. 2016, 07:28
/ Màj. le 12 oct. 2016 à 21:19
Personne ne croyait en lui, mais Donald Trump pourrait réellement devenir le prochain président américain.

Le candidat républicain à la présidentielle américaine de novembre, Donald Trump, devance sa rivale démocrate Hillary Clinton de deux points dans un sondage Reuters/Ipsos rendu public mardi. C'est la première fois depuis début mai qu'il est en tête dans cette enquête.

Selon ce sondage réalisé du 22 au 26 juillet, le magnat de l'immobilier est crédité de 39% d'intentions de vote contre 37% pour l'ex-secrétaire d'Etat de l'actuel président Barack Obama. Les 24% restants disent ne vouloir voter ni pour l'un, ni pour l'autre. La marge d'erreur de ce sondage est de quatre points.

Vendredi dernier encore, Hillary Clinton avait encore une avance de trois points sur son adversaire.

Dans cette série de sondages Reuters/Ipsos, elle a maintenu une solide avance sur M. Trump durant la majeure partie de la course à la présidence en 2016. Au début mai, le magnat de l'immobilier s'était brièvement hissé au même niveau qu'elle au moment où ses adversaires aux primaires républicaines se retiraient l'un après l'autre.

Cette fois-ci, l'enquête a été menée alors que Donald Trump avait été désigné officiellement candidat par la convention républicaine et juste après l'ouverture de la convention démocrate, à Philadelphie, après la démission de la présidente du parti.

Lors de la dernière campagne présidentielle en 2012, le candidat républicain Mitt Romney avait progressé de cinq points après la convention républicaine, jusqu'à faire jeu égal dans les sondages avec le président Barack Obama. Après la convention démocrate, M. Obama avait pris quelques points de pourcentage de plus et avait refait la course en tête.