Présidentielle américaine: les 7 électeurs du hameau de Dixville Notch ont été les premiers à voter

225 millions d'Américains votent ce mardi pour élire leur prochain(e) président(e). Plusieurs dizaines de millions d'entre eux ont déjà glissé leur bulletin dans l'urne par anticipation, mais, officiellement, c'est à Dixville Notch, un hameau de 7 électeurs dans les montagnes du nord-est, que Clay Smith a été le premier à remplir son devoir de citoyen.
08 nov. 2016, 07:35
/ Màj. le 08 nov. 2016 à 07:39
Clay Smith est officiellement le premier Américain à avoir glissé son bulletin dans l'urne.

Les sept électeurs de Dixville Notch, dans les confins du nord-est des Etats-Unis, ont lancé symboliquement l'élection présidentielle. Ils ont commencé à voter dans la nuit de lundi à mardi dans les montagnes des Appalaches.

A minuit (6 heures suisses), Clay Smith a glissé en premier son bulletin de vote dans l'urne. Comme lui, quatre autres électeurs et deux électrices de ce hameau perdu dans les forêts du New Hampshire, à une encablure de la frontière canadienne, ont perpétué cette tradition établie depuis 1960, qui vaut à Dixville Notch le titre de "First in the Nation" (Premier du pays).

Quelques instants plus tard, et en tenant compte d'un vote par procuration, le greffier annonçait les résultats: la démocrate Hillary Clinton a remporté quatre voix, son rival républicain Donald Trump deux voix et le candidat indépendant Gary Johnson une voix. Un vote a été annulé, car comportant le nom, écrit à la main, de Mitt Romney, le candidat républicain battu en 2012 par Barack Obama.

 

Pour sa première participation à ce vote nocturne, Nancy DePalma a choisi Mme Clinton. "C'est une forte personnalité, elle a de l'expérience, elle va conduire notre pays dans la bonne direction", a déclaré à l'AFP cette employée d'hôtel qui, aux primaires, avait soutenu le sénateur Bernie Sanders. "Tout le monde devrait aller voter demain (mardi) et faire entendre sa voix", a-t-elle lancé.

Habitué à voter à minuit à Dixville Notch depuis 1982, Peter Johnson a relevé qu'"un mouvement populiste se répand sur toute la planète". Pour lui, quel que soit le résultat de l'élection, "Trump a été bénéfique pour le pays".

 

Hormis deux autres villages de cet Etat de la Nouvelle-Angleterre qui votaient aussi dans la nuit, le scrutin débute officiellement à 6 heures sur la côte est (midi suisse). Quelque 225 millions d'Américains sont appelés à déterminer qui, entre Hillary Clinton et Donald Trump, succédera à Barack Obama à la Maison Blanche.