Election présidentielle française

France: le premier tour de la primaire de gauche tire un bilan moyen

chargement

Belle Alliance La présidentielle française est en plein cours. Au premier tour de la primaire de la gauche, l'intérêt suscité était moindre.

  22.01.2017, 18:42
Benoit Hamon, ancien ministre, vote à la primaire de la gauche, en France.

Plus d'un million de personnes avaient voté dimanche à 17h00 dans 70% des bureaux de vote pour le premier tour de la primaire de la gauche pour la présidentielle de 2017 en France, a annoncé le président du comité d'organisation de la consultation.

"Si nous faisons une extrapolation (...) nous serions entre 1,3 million et 1,4 million de votants à 17h00", a déclaré le député socialiste Christophe Borgel lors d'une conférence de presse.

"Il reste deux heures de vote, et donc (...) nous sommes sur la trajectoire que nous avions espérée, c'est-à-dire terminer entre un million 500'000 et deux millions de votants."

Dynamique espérée

Le Parti socialiste et ses alliés espèrent que cette primaire créera une dynamique en faveur du vainqueur, que plusieurs sondages donnent pour l'instant cinquième du premier tour de la présidentielle.

A trois mois de la présidentielle en France, le camp socialiste doit départager sept candidats lors du premier tour de la primaire. Le vainqueur aura fort à faire pour rassembler le PS et peser dans une campagne dominée par la droite et l'extrême droite.

Parmi les prétendants à l'investiture de la gauche, un trio se détache dans les intentions de vote: l'ex-Premier ministre Manuel Valls, lancé dans la course après le renoncement de François Hollande à briguer un nouveau mandat, et deux anciens ministres du quinquennat socialiste qui n'ont cessé de contester la politique menée depuis 2014, Benoît Hamon et Arnaud Montebourg.

Un autre ancien ministre, Vincent Peillon, professeur à l'université de Neuchâtel, semble distancé, mais son camp prédit une "surprise".

Les bureaux de vote ouvrent de 09h00 à 19h00 en France métropolitaine. Les résultats sont attendus dans la soirée.

Duel Fillon-Le Pen attendu

Seule une mobilisation conséquente des électeurs donnera au candidat socialiste désigné le 29 janvier une légitimité suffisante face à deux personnalités restées à l'écart de la primaire: Emmanuel Macron, 39 ans, à la droite du PS, et le chef de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon.

La primaire de la droite a attiré en novembre dernier plus de 4 millions d'électeurs à chacun de ses deux tours.

Pour l'instant, l'élection présidentielle (23 avril et 7 mai) s'annonce comme un duel serré entre le candidat conservateur de la droite François Fillon et la chef du Front national Marine Le Pen.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

démocratieFrance: à midi, 400'000 personnes avaient participé au premier tour de la primaire de gaucheFrance: à midi, 400'000 personnes avaient participé au premier tour de la primaire de gauche

justiceFrance: le jeune homme qui a giflé Manuel Valls écope de 3 mois avec sursis et 105 heures d'intérêt généralFrance: le jeune homme qui a giflé Manuel Valls écope de 3 mois avec sursis et 105 heures d'intérêt général

Primaire à droitePrésidentielle française: François Fillon remporte largement les primaires de la droitePrésidentielle française: François Fillon remporte largement les primaires de la droite

Top