Elections fédérales 2019

Raphaël Mahaim à deux ans et quelques voix du Conseil national

chargement

Elections fédérales Si les tendances actuelles se confirment, le Vert de Pampigny devrait succéder à Daniel Brélaz dans deux ans sous la coupole.

 20.10.2019, 19:41
Premium
Le député vert de Pampigny Raphaël Mahaim pourrait bien être ce soir le premier vient-ensuite de son parti. Et devrait donc rejoindre le National dès la retraite de Daniel Brélaz, dans deux ans.

Selon les dernières projections, les Verts obtiendraient 4 sièges au Conseil national, soit deux de plus qu’il y a quatre ans. «C’est pratiquement acquis», commente le député Raphaël Mahaim, en regardant les tableaux qui défilent à la aula des Cèdres à Lausanne où se concentrent candidats et médias.

Il y a peu de chance que l’écologiste de Pampigny, très actif au Grand conseil, fasse son entrée dès ce soir sous la coupole à Berne. Il arriverait en sixième position...

À lire aussi...

StatistiquesFédérales 2019: plus jeune, l’Assemblée fédérale comptera près de 40% de femmesFédérales 2019: plus jeune, l’Assemblée fédérale comptera près de 40% de femmes

clap de finFédérales 2019: Argovie, Bâle-Ville et Schwytz ont choisi leurs conseillers aux EtatsFédérales 2019: Argovie, Bâle-Ville et Schwytz ont choisi leurs conseillers aux Etats

dénouementFédérales 2019: les dernières élections au conseil des Etats ont lieu ce dimancheFédérales 2019: les dernières élections au conseil des Etats ont lieu ce dimanche

IrrégulierFédérales 2019: soupçons de fraude à Bâle-Ville à cause de cartes de votants «pas en ordre»Fédérales 2019: soupçons de fraude à Bâle-Ville à cause de cartes de votants «pas en ordre»

PolitiqueFédérales 2019: le centre-droit reste le plus fort au Conseil des EtatsFédérales 2019: le centre-droit reste le plus fort au Conseil des Etats

Top