Elections fédérales 2019
 20.10.2019, 19:41

Raphaël Mahaim à deux ans et quelques voix du Conseil national

Premium
chargement
Le député vert de Pampigny Raphaël Mahaim pourrait bien être ce soir le premier vient-ensuite de son parti. Et devrait donc rejoindre le National dès la retraite de Daniel Brélaz, dans deux ans.

Elections fédérales Si les tendances actuelles se confirment, le Vert de Pampigny devrait succéder à Daniel Brélaz dans deux ans sous la coupole.

Selon les dernières projections, les Verts obtiendraient 4 sièges au Conseil national, soit deux de plus qu’il y a quatre ans. «C’est pratiquement acquis», commente le député Raphaël Mahaim, en regardant les tableaux qui défilent à la aula des Cèdres à Lausanne où se concentrent candidats et médias.

Il y a peu de chance que l’écologiste de Pampigny, très actif au Grand conseil, fasse son entrée dès ce soir sous la coupole à Berne. Il arriverait en sixième position...

À lire aussi...

StatistiquesFédérales 2019: plus jeune, l’Assemblée fédérale comptera près de 40% de femmesFédérales 2019: plus jeune, l’Assemblée fédérale comptera près de 40% de femmes

clap de finFédérales 2019: Argovie, Bâle-Ville et Schwytz ont choisi leurs conseillers aux EtatsFédérales 2019: Argovie, Bâle-Ville et Schwytz ont choisi leurs conseillers aux Etats

dénouementFédérales 2019: les dernières élections au conseil des Etats ont lieu ce dimancheFédérales 2019: les dernières élections au conseil des Etats ont lieu ce dimanche

IrrégulierFédérales 2019: soupçons de fraude à Bâle-Ville à cause de cartes de votants «pas en ordre»Fédérales 2019: soupçons de fraude à Bâle-Ville à cause de cartes de votants «pas en ordre»

PolitiqueFédérales 2019: le centre-droit reste le plus fort au Conseil des EtatsFédérales 2019: le centre-droit reste le plus fort au Conseil des Etats

Top