Genève: Liliane Maury Pasquier et Robert Cramer réélus au Conseil des Etats

Liliane Maury Pasquier et Robert Cramer ont été réélus dimanche au Conseil des Etats dans le canton de Genève.
08 nov. 2015, 14:12
/ Màj. le 08 nov. 2015 à 15:45
Liliane Maury Pasquier a été réélue au Conseil des Etats.

A Genève, la socialiste Liliane Maury Pasquier, 58 ans, et le Vert Robert Cramer, 61 ans, ont été réélus dimanche au Conseil des Etats, selon 95% des bulletins rentrés. Au second tour de l'élection, le duo sortant devance de près de 4000 voix le PLR Benoît Genecand.

Suivent le conseiller national Yves Nidegger puis son colistier MCG Eric Stauffer. Ces résultats se basent sur les votes par correspondance et électronique. Le taux de participation devrait s'établir à 38,7%, a indiqué la Chancellerie. Il était de 43,59% au premier tour.

L'ordre des résultats correspond à celui du 18 octobre dernier. Partie désunie en raison d'un refus de l'Entente bourgeoise de s'allier à l'UDC et au MCG, la droite n'a pas réussi à briser le monopole de la gauche qui représente Genève à la Chambre des cantons depuis 2007.

"Une force supérieure"

La "Nouvelle force" UDC et MCG relève qu'elle récolte un tiers des voix, une première à une élection au système majoritaire, analyse Yves Nidegger. Avec près de 12'000 voix de moins que son colistier, Eric Stauffer constate que l'élection aux Etats est plus difficile pour le MCG qui n'est pas un parti national.

"Notre force électorale est supérieure à celle de l'Entente bourgeoise, qui va devoir changer de stratégie", commente le cofondateur du MCG. Pour Yves Nidegger, le PLR et le PDC ont encore des réflexes du passé: "La droite peut croître ensemble et parallèlement."

Malgré l'échec, le président du PDC genevois Sébastien Desfayes défend cette stratégie et déplore la tactique du MCG et de l'UDC qui était de faire perdre l'Entente. "Aujourd'hui, il n'y a pas de place pour un programme commun à toute la droite", affirme le PLR Benoît Genecand, qui savoure sa victoire au Conseil national, où il a ravi un siège aux Verts le 18 octobre.