Oskar Freysinger et Guy Parmelin se verraient bien au Conseil fédéral

Oskar Freysinger et Guy Parmelin sont tous deux intéressés par un éventuel second siège UDC au Conseil fédéral. Les deux UDC seront fixés le 20 novembre.
20 oct. 2015, 19:20
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 19:25
Les deux UDC romands lorgnent du côté du Conseil fédéral.

Le conseiller d'Etat valaisan Oskar Freysinger et le conseiller national vaudois Guy Parmelin sont intéressés à être candidats pour un second siège UDC au Conseil fédéral. Ils ont annoncé mardi leur disponibilité. Le groupe parlementaire fera son choix le 20 novembre.

"Je suis à disposition si le profil que j'ai devait s'avérer utile et que je suis l'homme providentiel au bon moment et que le parti juge que c'est le cas. On peut en discuter", a déclaré mardi soir Oskar Freysinger sur les ondes de Rhône FM. La section valaisanne l'a déjà proposé à l'UDC suisse, a-t-il précisé.

"Je suis plus ou moins en attente, on regarde comment ça évolue, sans grande effervescence", a ajouté le vice-président de l'UDC. Selon lui, l'UDC valaisanne ne veut pas absolument imposer un candidat et mener le combat.

Dans le canton voisin, Guy Parmelin s'est également dit "intéressé" sur les ondes de la RTS, mardi matin. Le Vaudois a d'ailleurs déjà passé les premières auditions internes, mais pour le moment, il respecte le "planning" mis en place par son parti. La date limite de confirmation est fixée au 13 novembre, précise-t-il.

"Le train ne passe qu'une fois et c'est un défi qui pourrait être extrêmement intéressant", précise l'élu fraîchement reconduit. Mais Guy Parmelin se dit aussi attaché aux équilibres du pays. Il ajoute ainsi que deux Romands (Alain Berset et Didier Burkhalter) sont déjà au gouvernement et devraient être reconduits, alors que le Tessin n'a pas d'élu et que la Suisse orientale n'aurait plus de représentant si Eveline Widmer-Schlumpf n'était pas réélue le 9 décembre.

Une dizaine de noms figureraient actuellement sur la liste des candidats retenus par la commission de sélection du parti.