Réservé aux abonnés

Ludovic Obraniak, injuste traitement

Le Polonais, né en France, estime que la presse nationale ne lui fait pas de cadeaux.
06 août 2015, 09:59
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6123544.jpg

Ludovic Obraniak, 27 ans, s'est éclaté sur la pelouse du Stade national mardi contre la Russie (1-1). Le Polonais, né en France et joueur de Bordeaux, n'a pas sa langue dans la poche. Il est passé devant les médias après la rencontre, évoquant notamment le traitement injuste, selon lui, qui lui est réservé par la presse de son pays. " En Pologne, je n'ai jamais le droit à l'erreur , lance-t-il. Je crois que l'on n'est pas très objectif quand il s'agit de moi. Certains voudraient que je ne réussisse pas. Mais bon, je connais la règle du jeu et je l'accepte ."

Enfant de la banlieue de Metz, Ob...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois