Fusion Asse et Boiron
  11.09.2014, 06:55

La Rippe: le pôle enfantin du village se développe

chargement
Ajout de classes scolaires à la structure actuelle et réalisation d'une Unité d'accueil pour écoliers: tel est le programme des travaux visant à bâtir un véritable pôle de l'enfance au village. 
CELINE REUILLE
Par MARIE-LAURE BIANCONCINI

Accueil La structure accueillera 60 enfants dès la rentrée prochaine. En distinguant les fonctions à l'usage.

Grue, passerelles provisoires, bruit de perceuses, tas de terre en pagaille, l'extension de l'école et la création de l'Unité d'accueil pour écoliers (UAPE) ne passent pas inaperçues dans le village. Quatre nouvelles classes viennent s'ajouter aux sept salles existantes ainsi qu'une UAPE, destinée à l'accueil parascolaire. Ces constructions seront opérationnelles dès la prochaine rentrée.

 

Extension de l'école réalisée à l'identique

 

"En 2005, lors du concours d'architectes pour la construction du complexe Le Bruel, une extension était déjà prévue" , explique Luc Bovard, architecte mandaté du bureau NB.Arch, à Lausanne.

"Le projet consiste à allonger le bâtiment existant vers l'est pour y ajouter quatre salles de classe sur deux étages, sans qu'on puisse les différencier. Le bâtiment qui abritera l'UAPE est prévu juste à côté de l'école, pour des raisons urbanistiques et aussi pour des aspects pédagogiques, afin que les enfants soient dans une autre structure que l'école. Son volume permettra de définir clairement l'espace de la rue villageoise, de protéger les préaux de la bise et de fermer la composition par rapport à l'école. Il pourra accueillir jusqu'à soixante enfants de quatre à dix ans. Le réfectoire est situé au rez et, à l'étage, on trouve divers locaux d'activités. Un ascenseur est prévu pour les personnes à mobilité réduite. Outre deux zones de jeux à côté de l'école et de l'UAPE, une troisième zone clôturée est accessible depuis le bâtiment" , précise Luc Bovard.

 

Chauffés au bois venant des forêts de la commune

 

Tout comme les autres bâtiments communaux, l'UAPE sera raccordée au chauffage à distance à plaquettes. "Le bois provient des forêts communales. Il est transformé dans notre propre hangar à plaquettes. On peut dire que l'on est complètement autonomes" , se félicite Olivier Tappy, municipal en charge du dossier.

Il rappelle que la commune a reçu la demande d'extension de l'école et la création d'une UAPE de la part de l'Association intercommunale Asse et Boiron (AIAB) en 2013. "En juin de la même année, le crédit d'étude a été accepté par le Conseil. En novembre2013, la mise à l'enquête publique n'a suscité ni opposition, ni remarque. Lors du Conseil communal de février2014, les élus ont accepté à l'unanimité la demande de crédit d'un montant de 4,5millions. Ce coût est divisé en deux postes: l'extension de l'école se montera à 2,3millions et la construction de l'UAPE à 2,6millions. Les travaux ont démarré en avril2014 et tout sera en fonction en août2015."

La municipale des écoles Dominique Bory ajoute que la demande pour les UAPE est en évolution croissante. "Dans les cinq écoles primaires d'Asse et Boiron, les 36 places par lieu sont complètes pour la pause de midi, et l'accueil de l'après-midi est rempli à 90%."


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

CHESEREXLe syndic rempile... pour deux semainesLe syndic rempile... pour deux semaines

démissionPar souci d'économie et de démocratie, Christian Pierrehumbert prolongePar souci d'économie et de démocratie, Christian Pierrehumbert prolonge

ASSE-ET-BOIRONOui pour une fusion à 6, mais pas tout de suite!Oui pour une fusion à 6, mais pas tout de suite!

CHESEREXDémotivés, désavoués, fatigués, trois élus quittent la MunicipalitéDémotivés, désavoués, fatigués, trois élus quittent la Municipalité

Chéserex: Triple démission à l'ExécutifChéserex: Triple démission à l'Exécutif

Top