Triathlon: le LC Zurich verse 5000 francs à Nicola Spirig

Nicola Spirig recevra une prime de 5000 francs de son club d'athlétisme du LC Zurich pour son titre olympique du triathlon. Licenciée à Swiss Athletics, cette sportive polyvalente excelle comme coureuse et pas seulement comme triathlète, la famille de l'athlétisme la considérant aussi comme l'une des siens.
06 août 2015, 10:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La nouvelle championne olympique du triathlon Nicola Spirig fête sa médaille d'or au village Suisse des JO de Londres.

Avant de se consacrer pleinement au triathlon, la Zurichoise a notamment été vice-championne d'Europe juniors de cross (en 1999)  et elle participe encore régulièrement à des épreuves d'athlétisme, sport où elle compte plusieurs titres nationaux. Que  parviendrait-elle à faire aujourd'hui si elle se lançait dans ce sport au plan international également? «Je vais courir toute ma vie, et je reviens toujours volontiers au sein de la famille des athlètes», a-t-elle déclaré au «Tages-Anzeiger».

Dans le journal zurichois, le patron du meeting «Weltklasse» Patrick Magyar déclare que le LC Zurich «soutiendra toujours Nicola Spirig, quels que soient ses projets d'avenir. Nous la considérons à la fois comme athlète et comme triathlète».

Parmi les nouvelles options possibles pour l'avenir qu'envisageait récemment Spirig (30 ans) figure un éventuel passage sur marathon, dans l'optique par exemple des Championnats d'Europe 2014 à Zurich. Mais la championne olympique ne décidera de la suite de sa carrière qu'à fin octobre, au terme de la Série mondiale de triathlon. Actuellement 2e du classement provisoire, elle lorgne la 1re marche, ce qui ferait d'elle l'officielle championne du monde 2012. Une tentative sur l'Ironman (4 km de natation, 180 km à vélo, 42,195 km de course à pied) fait aussi partie des options, pour autant qu'elle choisisse une réorientation. Et sur le plan professionnel, cette licenciée en droit n'est pas en manque de débouchés...