JO 2021 et VTT: «C’est une incroyable histoire», lâche la championne Jolanda Neff

Jolanda Neff a écrasé l’épreuve olympique de cross-country à Izu, emmenant un historique triplé helvétique. Elle s’est imposée devant Sina Frei et Linda Indergand pour un triple exploit inattendu. Réactions.
27 juil. 2021, 11:26
/ Màj. le 27 juil. 2021 à 11:31
La joie était immense pour Jolanda Neff, Sina Frei et Linda Indergand après l'épreuve olympique.

Dans un anglais parfait, Jolanda Neff a livré une analyse empreinte de précision et d’émotions après sa démonstration olympique en VTT.  «J’étais comme portée aujourd’hui. J’ai fait une course parfaite, fluide, sans faute, dans les conditions les plus dures possible. Nous n’avons eu qu’une heure pour nous entraîner et nous préparer sur le parcours modifié par les pluies de la matinée.», a expliqué la Saint-Galloise, qui a passé le confinement en Caroline du Nord avec son ami américain vététiste.

 

 

«Pour moi, c’est une incroyable histoire. Depuis le test pré-olympique sur ce même parcours à fin 2019, je n’avais plus rien gagné. Les dernières années ont été dures. Heureusement, mon entourage m’a soutenue. Je savais que je devais d’abord retrouver la santé, éviter de nouveaux déboires», a souligné Jolanda Neff.

Depuis le test pré-olympique sur ce même parcours à fin 2019, je n’avais plus rien gagné.
Jolanda Neff, vététiste suisse

«Et puis, il y a eu encore cette fracture à une main à la fin du printemps, qui m’a empêchée de m’entraîner à VTT pendant six semaines. Mais ce devait être mon jour», a-t-elle conclu.

«Notre préparation a payé»

La médaillée d’argent Sina Frei était elle aussi extrêmement lucide dans son analyse. «Notre préparation a payé comme jamais. Les fortes pluies avant la course nous ont d’abord un peu perturbées. Mais notre équipe en soutien a été exceptionnelle. Et le fait que nous soyons arrivées une demi-heure plus tôt que prévu sur le tracé m’a aidée à ne pas devoir tuer le temps dans ma chambre d’hôtel», a-t-elle déclaré.

Notre préparation a payé comme jamais.
Sina Frei, vététiste suisse

«J’adresse un grand merci à tous nos techniciens», a pour sa part déclaré la médaillée de bronze Linda Indergand. «Leur accompagnement sur le parcours avec ces conditions de course modifiées par la pluie a été très important. Le fait d’avoir pu courir longtemps au côté de Sina Frei m’a aussi aidée. Elle m’a poussée dans les montées.»