Réservé aux abonnés

La Côte aux Jeux: Lea Sprunger aborde ses troisièmes JO avec sagesse

Deux ans après sa quatrième place aux Mondiaux de Doha, Lea Sprunger a vu la jeune génération la reléguer au second plan. La Ginginoise saura-t-elle créer l’exploit aux Jeux olympiques de Tokyo?
13 juil. 2021, 05:00 / Màj. le 13 juil. 2021 à 05:00
Une dernière course, mardi à Gateshead, et la sociétaire du COVA Nyon s'envolera jeudi pour la capitale nippone.

Jusqu’à la veille de l’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet au 8 août), nous vous proposons de faire une revue d’effectif avec les sportives et sportifs de notre région qui défendront les couleurs de la Suisse au Japon.

Après le navigateur versoisien Lucien Cujean, c’est au tour de Lea Sprunger de se prêter au jeu de l’interview. Pour ses troisièmes Jeux olympiques, la Ginginoise ne se fait pas d’illusions quant à ses chances de médaille, mais elle veut croire en sa bonne...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois