Jeux olympiques de Tokyo 2021

Lea Sprunger en demi-finale des JO: «Ma compétition est lancée»

chargement

Athlétisme La Ginginoise s'est hissée en demi-finales du 400 m haies aux JO de Tokyo, se qualifiant à la place en terminant troisième d'une série remportée par Dalilah Muhammad. Ses espoirs de finale prennent corps.

 31.07.2021, 09:22
Pour ses derniers Jeux, Lea Sprunger espère bien se mêler à la lutte avec les toutes meilleures du 400 m haies.

Perturbée par des blessures cette saison, Lea Sprunger a dû s'employer sur la dernière ligne droite pour s'éviter toute mauvaise surprise. La 4e des Mondiaux 2019 a ainsi réalisé, de loin, son meilleur chrono de l'année en 54''74, terminant 6e des séries.

«Le but était de faire une course propre, avec mon rythme habituel qui m'a manqué cette saison. J'ai réussi à exécuter le plan, ça me met en confiance», a souligné la championne d'Europe 2018, satisfaite de son temps.

«Je devrai sortir la course de ma vie lundi pour atteindre la finale, a-t-elle ajouté. Je sais que je suis en forme, j'ai pu le montrer lors des derniers entraînements. Mais c'est toujours différent en compétition. Là, j’ai réussi à montrer ce que j’avais envie de montrer. J’ai pris confiance et ma compétition est bien lancée.»

Rude combat pour la finale

Les demi-finales s'annoncent serrées derrière le «trio magique» formé de l'Américaine Dalilah Muhammad (53'97 en séries), de la Néerlandaise Femke Bol, coachée par Laurent Meuwly tout comme Lea Sprunger, et de la recordwoman du monde américaine Sydney McLaughlin.

Une douzaine de femmes apparaissent comme des finalistes potentielles. Lea Sprunger devra sans doute se rapprocher de son record national (54''06) pour s'ouvrir la voie de la finale. «Aujourd’hui (ndlr: samedi), j’ai réussi à montrer que j’étais en forme et que je pouvais hisser mon niveau, sourit la Ginginoise. En grand championnat, le temps n’est pas très important tant qu’on passe les tours mais je pense qu’il faudra aller encore plus vite pour aller en finale.»

Alignée dans une quatrième série dominée par Femke Bol (54''43), Yasmin Giger n'a quant à elle pu faire mieux que 57''03, à plus d'une seconde et demie de son record personnel (55''25). La Thurgovienne n'a pas tenu le choc après une bonne première partie de course, terminant 33e de ces séries.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SuccèsJeux paralympiques 2021: un 4e titre pour Hug, une 5e médaille pour SchärJeux paralympiques 2021: un 4e titre pour Hug, une 5e médaille pour Schär

CompétitionJO paralympiques 2021: 3e médaille pour Manuela Schär sur 1500 m en fauteuil roulantJO paralympiques 2021: 3e médaille pour Manuela Schär sur 1500 m en fauteuil roulant

Tokyo 2020«Les Jeux avaient peut-être un peu plus besoin du skate que l’inverse»«Les Jeux avaient peut-être un peu plus besoin du skate que l’inverse»

live
C'est finiJO 2021: toutes les nouvelles du dimanche 8 aoûtJO 2021: toutes les nouvelles du dimanche 8 août

OlympismeJO 2021: la Suisse 24e du tableau des médaillesJO 2021: la Suisse 24e du tableau des médailles

Top