JO 2014: les hommes éloignés des podiums et les femmes en danger en curling

Le lustre du curling suisse n'est plus ce qu'il était. Les hommes ont perdu toute chance d'accéder aux médailles. Les femmes jouent ce samedi un match capital du quitte ou double face à la Grande-Bretagne à 16 heures.
07 août 2015, 13:23
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Mirjam Ott et les Suissesses jouent un match capital samedi (16 heures) face à la Grande-Bretagne dans la course aux médailles en curling.

C'est fini pour les curlers suisses. Après avoir concédé une nouvelle défaite 8-7 face à l'Allemagne, la cinquième en six matches, la Suisse est éliminée de la course aux demi-finales et disputera encore trois matches pour beurre.

Au lendemain du revers inattendu concédé face à la Russie, Sven Michel avait tout de même tenu à jouer. "Nous avons discuté le soir et les coaches sont arrivés à la conclusion qu'il ne fallait pas tout remettre en question", précisait Benoît Schwarz à nouveau titularisé au poste de no 2.

Seulement, Michel était vraiment touché par sa dernière pierre manquée face aux Russes. Contre les Allemands, qui ne comptaient aucune victoire jusque-là, le Bernois a commis une nouvelle faute sur son dernier jet au 7e end. Comme la veille, il lui suffisait de "poser" la pierre près du centre de la maison. De manière incompréhensible, son tir était trop long et l'Allemagne pouvait voler un point pour mener 4-6. Les Suisses sont bien revenus à 6-6, mais au 9e end, les Allemands du skip John Jahr pouvaient marquer deux points. Mis sous pression par le chronographe, les Allemands tiraient leur dernière pierre à 10'' de la fin de leur temps imparti. Mais Michel n'a pu inscire qu'un seul point.

"C'est une nouvelle fois très décevant. Finalement, je n'avais pas retrouvé toute mon assurance sur le rink", confiait Sven Michel au terme de la partie. "Nous avons tous commis des erreurs dans ce match que nous avions les moyens de gagner", relevait, philosophe, Benoît Schwarz.

Suissesses dominées

Rien ne va plus pour l'équipe de Suisse dames ! Contre la Russie, la skip Mirjam Ott et ses équipières ont connu une troisième défaite de suite (6-3).

Les Suissesses ont nettement marqué le pas après leurs trois victoires pour leur entrée dans le Round Robin du tournoi olympique. Jeudi, les Canadiennes et les Suédoises avaient eu raison du quatuor suisse.

Vendredi, ce sont les Russes qui ont facilement dominé les joueuses du CC Davos, les empêchant de marquer plus d'une pierre lors de chaque end. Emmenée par son skip Anna Sidorova, la nation hôte est parvenue à marquer deux pierres à trois reprises - la dernière fois lors d'un 9e end décisif.

Anna Sidorova, mais aussi sa no 3 Margarita Fomina, ont particulièrement brillé durant cette rencontre avec une efficacité de 91% et 93%.