JO 2014: "les Jeux doivent être ouverts à tous", selon Jacques Rogge

Dans un climat tendu par la loi russe interdisant la "propagande" homosexuelle qui devrait s'appliquer aux JO de Sotchi notamment, Jacques Rogge, président du CIO, a affirmé que les Jeux doivent être ouverts à tous.
07 août 2015, 11:41
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Pour Jacques Rogge, les Jeux doivent être ouverts à tous.

Jacques Rogge, le président du CIO, a réaffirmé que les "Jeux doivent être ouverts à tous", à commencer par les JO de Sotchi. Dans un entretien au "Tagesspiegel", le Belge a ainsi réagi à la loi russe interdisant la "propagande" homosexuelle devant mineurs.

"Le CIO est conscient que le sport est un droit de l'Homme et doit être accessible à tous, indépendamment de l'appartenance ethnique ou de l'orientation sexuelle, insiste M. Rogge. Les Jeux doivent être ouverts à tous, à savoir aux spectateurs, officiels, journalistes et bien sûr aux athlètes".

"On s'opposera avec toute notre force à tout mouvement mettant en péril ce principe", ajoute M. Rogge, qui affirme que le "CIO continuera à s'assurer que les Jeux aient lieu sans discrimination", après son remplacement le mois prochain à la présidence qu'il a occupée durant 12 années.

Concernant Sotchi, M. Rogge rappelle que "le CIO a des engagements des plus hautes autorités russes" pour que la loi russe "n'affecte pas ceux qui assisent ou participent aux JO d'hiver (7-23 février) dans le sud de la Russie.