JO 2014: pas de médaille suisse au Super-G féminin, l'or à Anna Fenninger

Quatre Suissesses étaient engagées dans le Super-G féminin ce samedi. Mais la meilleure d'entre-elles, Lara Gut termine au pied du podium. L'Autrichienne Anna Fenninger remporte l'or devant l'Allemande Maria Hoefl-Riesch et l'Autrichienne Nicole Hosp.
07 août 2015, 13:23
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La Tessinoise Lara Gut n'a pas encore atteint son objectif de décrocher l'or olympique. Elle tente le coup en live sur notre site ce samedi en Super-G.

Lara Gut, quatrième au pied du podium doit commencer de réaliser l'importance de sa médaille de bronze décrochée en descente. "Oui, c'était 1 dixième l'autre jour, maintenant c'est 73 centièmes sur Anna Fenninger et je rate surtout  le podium pour 7 centièmes aujourd'hui (samedi). Je suis déçue, mais c'est ainsi", lâchait la Tessinoise un brin dépitée.

C'est donc l'Autrichienne Anna Fenninger qui décroche l'or de ce Super-G devant l'Allemande Maira Hoefl-Riesch pour 55 centièmes et une autre Autrichienne, Nicole Hosp qui accusait 66 centièmes de retard sur la gagnante.

Mais avec les 4e place de Lara Gut, la sixième de Fränzi Aufdenblatten et la septième de Fabienne Suter, les Suissesses, même bredouilles peuvent être satisfaites de leurs prestations sur ce difficile tracé où même la championne olympique en titre, l'Autrichienne Elizabeth Görgl est partie à la faute. Quant à la quatrième Suissesse engagée, la toute récente championne olympique de la descente, Dominique Gisin elle a elle aussi dû se déclarer battue sur cette piste qui ne pardonne aucune erreur. Elle fait partie des douze concurrentes qui ont été contraintes à l'abandon.

9:04 Et c'est au tour de la Zermattoise Fränzi Aufdenblatten de s'élancer sur une piste qui marque un peu dans le haut. Mais la Haut-Valaisanne de 33 ans qui s'en sortait bien sur premier tronçon perdait quelque peu le fil plus bas. Elle prend une jolie sixième place avec un chrono de 1:26.79 juste devant Fabienne Suter.

 8:46 L'Allemande Maria Höfl-Riesch pourra-t-elle déloger Anna Fenninger? Elle prend la deuxième place derrière Anna Fenninger et devant Nicole Hosp. Lara Gut n'est plus sur le podium. La déception de la Tessinoise doit être immense. L'Autricheinne Anna Fenninger est en train de réaliser qu'elle devrait être en mesure de décrocher l'or.

8:44 Elisabeth Görgl (Aut) a tout risqué dans l'enchainement de virages après la bosse. A mauvais escient. Elle est aussi sortie de piste et est éliminée. Lara Gut conserve pour le moment le bronze.

8:41 Lara Gut, qui doit faire attention de ne pas trop en faire, passe parfaitement le passage avant d'entamer une ligne parfaite dans le dernier mur. Mais ses efforts ne suffisent pas pour brûler la politesse à Anna Fenninger. Elle prend la troisième place provisoire derriere les deux Autrichiennes.

8:39 La championne olympique en titre de la descente avec Dominique Gisin, la Slovène Tina Maze est à fond dans l'enchainement de virages mais commet deux petits drifts rédhibitoires qui la placent à la troisième place finale. Fabienne Suter  a été éjectée du podium.

8:36 L'Autrichienne Anna Pfenninger qui fait partie des grandes favorites de la discipline skie de manière très concentrée pour terminer sa course avec un nouveau temps de référence en 1:25 52. Un chrono qui devrait être difficile à aller chercher.

8.34 On entre dans le vif du sujet avec les monstres sacrés de la discipline. L'Autrichienne Nicole Hosp est à égalité avec Fabienne Suter à mi-parcours. Elle laisse bien aller ses skis sans paniquer. Elle s'installe logiquement en tête de liste avec un chrono de 1:26.18

8:32  Quinze skieuses se sont élancées sur ce difficile super-G, c'est toujours Fabienne Suter qui tient la baraque devant Julia Mancuso de 15 centièmes et l'Allemande Viktoria Rebensburg pour 19 centièmes.

8:28 L'Américaine Julia Mancuso, qui avait remporté la descente du super-combiné devant Lara Gut, est venue "dedans" dans les virages de fin de parcours après la fameuse bosse et s'installe à la deuxième place provisoire derrière Fabienne Suter.

8:24 L'Italienne Verena Stuffer, qui s'est qualifiée au tout dernier moment pour ces JO, parvient elle aussi en fin de course. En fin de parcours, la piste marque un peu. Mais l'Italienne prend la troisième place provisoire derrière Suter, et sa compatriote Franchini.

8:21 C'est la championne olympique de descente, la Suissesse Dominique Gisin qui s'élance dans ce super-G. Elle accuse un léger retard sur le haut. Elle était bien placée avec deux drifts dans le mur, mais elle bascule un peu trop à l'intérieur... et chute à son tour. Nouvelle élimination.

8:17 Fabienne Suter s'élance. Elle passe loin devant l'Américaine au premier et au deuxième pointage. Mais ce qu'il faut c'est terminer! Elle négocie du mieux qu'elle peut la suite de virages et parvient enfin, deuxième skieuse de neuf, dans l'aire d'arrivée avec une seconde et demi d'avance sur Leanne Smith en 1:26.89

8:17 Le fameux Solitary Jump laissera un bien mauvais souvenir aux skieuses.

8:13 Laurenne Ross (EU) débute avec beaucoup de réserve. Lorsque toutes les concurrentes devant soi ont été éliminées ça ne laisse pas en confiance. Et hop. Elle sort aussi de sa ligne. Elle est éliminée!

8:12 C'est l'hecatombe en ce début de course. La Suédoise Jessica Lindell-Vikarby maîtrise mal une bosse et... sort de piste. Même sort pour la Française Marie-Michèle Gagnon et la Canadienne Marie Marchand-Arvier. Une seule skieuse a pour le moment rejoint l'aire d'arrivée sur six coureuses.

8:06  Daniela Merighetti, déjà éliminée à la descente, l'Italienne trop passive ne parvient pas à lutter pour chercher la dernière porte et manque un virage. Elle est éliminée elle aussi. 

8:04: C'est donc à l'Américaine Leanne Smith d'établir le premier chrono. Elle passe le deuxième chrono intermédiaire en 34.66 et le 3e en 54.53. Elle termine difficilement dans les derniers virages et termine son run en 1:28.38

8:00 C'est parti avec l'Espagnole Carolina Ruiz Castillo qui s'entraîne avec le groupe France qui ouvre les feux. Elle qui était déjà sortie en descente, elle a vu sa chaussure toucher et partir à la faute après quelques hectomètres seulement! Elle est éliminée!

7:58 La météo de Sotchi est au beau fixe avec des températures très élevées. Des conditions qui ne favoriseront pas forcément les skieuses. C'est l'Espagnole Carolina Ruiz-Castillo qui établira le premier chrono de référence sur le tracé de l'Autrichien Thomas Winkeler.

7:55 Parmi les quatre Suissesses en lice dans le super-G féminin ce samedi matin sur la piste de Rosa Khutor, Lara Gut sera indéniablement l'une des favorites. La Tessinoise sera la troisième concurrente helvétique à s'élancer avec son dossard numéro 20.

Fabienne Suter passera le portillon de départ en neuvième position, deux places devant la nouvelle championne olympique de descente, Dominique Gisin. La quatrième représentante helvétique qui en découdra sur ce super-G, Fränzi Aufdenblatten partira avec le dossard n° 30. Suivez la course en live sur notre site et nos applications mobiles.