17.05.2019, 11:00

De Caracas à Arzier, elle les fait tous chanter

Premium
chargement
Johanna Hernandez, 37 ans, est une hyperactive de la musique.

CULTURE Directrice de chœurs, notamment à Arzier, Johanna Hernandez n’a jamais cessé de faire de la musique. La jeune musicienne éclectique a même traversé l’Atlantique.

Du violon, de la mandoline, de la guitare, du piano et du chant. Mais aussi plusieurs chœurs sous sa baguette. Non, Johanna Hernandez n’a pas plusieurs vies. Elle a simplement énormément de talent et une faculté à se renouveler sans cesse. Vient s’ajouter un grand potentiel énergétique qui se traduit par une silhouette toute en muscles et en finesse.

Il faut dire que la trentenaire n’a pas le temps d’accumuler les kilos. La jeune...

Top