Les vignerons sont souvent plus proches du bio qu’ils ne l’affichent

chargement

Viticulture Petits et gros producteurs de vins sont de plus en plus nombreux à opter pour la culture biologique, plus par conviction que par opportunité commerciale. Témoignages recueillis dans nos vignobles.

 26.05.2021, 05:00
Lecture: 5min
Premium
Actuellement, seul 4% du vignoble suisse bénéficie du label bio, mais 90% des surfaces viticoles vaudoises sont cultivées selon les normes, plus strictes qu'à l'étranger, de la production intégrée.

L’annonce est marquante quand elle émane du géant du vin européen qu’est la maison Schenk à Rolle. D’ici à 2030, ce propriétaire d’une vingtaine de domaines prestigieux sur 250 hectares en Suisse vise une production 100% bio. Ce mastodonte qui souvent donne le ton du marché du vin dans notre pays ne sera ni le premier, ni le dernier d’une reconversion discrète de nos vignobles en cours, souvent bien plus avancée...

À lire aussi...

VinLa Capitaine de Reynald Parmelin en figure de proue au Mondial du merlotLa Capitaine de Reynald Parmelin en figure de proue au Mondial du merlot

ViticultureChâteau Le Rosey, temple des vignerons en biodynamie de La CôteChâteau Le Rosey, temple des vignerons en biodynamie de La Côte

FormationL’école de Changins se redéfinira pour rester dans l’air du tempsL’école de Changins se redéfinira pour rester dans l’air du temps

RécompenseLes vins bio de la région ont cartonnéLes vins bio de la région ont cartonné

VITICULTUREDes vignes toujours plus vertesDes vignes toujours plus vertes

Des vignes toujours plus vertes

Les vignerons de la région sont toujours plus nombreux à renoncer aux produits de synthèse. Explications.

  01.06.2016 00:01
Premium

Top