La grève des femmes
 13.06.2019, 12:00

Harcèlement de rue: la région n'est pas épargnée

Premium
chargement
Les victimes de harcèlement de rue se taisent la plupart du temps (photo d'illustration).

Grève des femmes Des villes comme Morges et Nyon ne sont pas préservées: les cas de harcèlement de rue sont réguliers mais n’apparaissent pas forcément dans les statistiques. Car rares sont les victimes à oser déposer plainte.

Regards insistants, sifflements, attouchements, avances sexuelles, poursuites jusqu’au domicile, de nombreuses femmes sont régulièrement victimes de harcèlement de rue, et pas seulement dans les grandes villes. Dans la région, cela est tout aussi présent, que ce soit au milieu de la nuit, à la gare de Nyon, ou en pleine journée, dans un bus à Morges (lire...

Top