Le coin des chroniqueurs

C'était hier: Rousseau, "l'éloge des tétons", le deal de livres à Genève

chargement

Histoire L'historien, Nicolas Quinche, raconte comment les livres étaient dealés à Genève au 18e siècle.

 07.12.2019, 08:00
Premium
Nicolas Quinche, historien.

Si le siècle des Lumières fut propice à la diffusion du savoir et des connaissances par l’essor de l’imprimé, les idées nouvelles et certaines thématiques attiraient les foudres de la censure et de la répression judiciaire. Les libraires et les imprimeurs genevois ont fait l’objet d’une surveillance et d’une répression, comme le démontre l’historien Michel Porret dans «Sur la scène du crime: pratique pénale, enquête et expertises judiciaires à Genève (XVIIIe-XIXe siècles), ouvrage...

À lire aussi...

ChroniqueC’était hier: âmes sensibles s’abstenirC’était hier: âmes sensibles s’abstenir

ChroniqueC’était hier: la Suisse, berceau de l’esprit satiriqueC’était hier: la Suisse, berceau de l’esprit satirique

ChroniqueC’était hier: la Suisse monte au front de l’humanitaireC’était hier: la Suisse monte au front de l’humanitaire

Top