Le coin des chroniqueurs

C'était hier: surveiller et instruire, l'Ecole normale au XIXe siècle

chargement

Chronique L’historien Nicolas Quinche nous raconte comment étaient surveillés élèves et enseignants de l'Ecole normale. Pas question de jouer au billard sous peine d'être sanctionné.

 16.08.2019, 13:00
Premium
Nicolas Quinche, historien.

Une plongée dans les règlements et les rapports annuels de l’Ecole normale du XIXe siècle nous révèle à quel point les étudiants, futurs instituteurs, étaient l’objet d’une surveillance stricte au cours de leurs études. Ce qui est plus surprenant à nos yeux, c’est que cette surveillance ne se limitait pas à l’enceinte de l’école.

Le règlement de 1869 stipule en effet que les maîtres de pensions doivent aussi veiller aux agissements des élèves. Le règlement des pensions de 1870...

À lire aussi...

ChroniqueC’était hier: un vieil archéologue tombé sur un jeune osC’était hier: un vieil archéologue tombé sur un jeune os

ChroniqueC’était hier: les écoles nyonnaises au XIXe siècleC’était hier: les écoles nyonnaises au XIXe siècle

Top