Le coin des chroniqueurs

C’était hier: un vieil archéologue tombé sur un jeune os

chargement

Chronique L’historien Nicolas Quinche revient sur une sombre affaire lausannoise.

 04.08.2019, 08:00
Premium
Nicolas Quinche, historien.

Une notice biographique du «Dictionnaire des professeurs de l’Université de Lausanne» a piqué ma curiosité. A première vue, le parcours académique d’Albert Naef (1862-1936), professeur d’histoire de l’art et d’archéologie jusqu’en 1932, année où il démissionne pour des raisons de santé, ne semble pas particulièrement se distinguer parmi tous ses autres collègues.

Pourtant une remarque lapidaire m’a incité à enquêter sur sa fin tragique: «assassiné par son épouse le 8 janvier 1936». Si sur un plan professionnel tout semble lui avoir réussi, sa vie...

À lire aussi...

ChroniqueC’était hier: quand l’université de Lausanne honorait MussoliniC’était hier: quand l’université de Lausanne honorait Mussolini

Top