Le coin des chroniqueurs

La chronique sexo d'Anne Devaux: dix fantasmes valent mieux qu'une obsession

chargement

Sexualité une fois par mois, notre journaliste Anne Devaux se fend d'une chronique sexo. Cette fois-ci, il est question des fantasmes.

 14.08.2018, 14:00
Premium
Anne Devaux, notre journaliste, se fend d'une chronique sexo une fois par mois.

«L'amour fantasmé vaut bien mieux que l'amour vécu. Ne pas passer à l'acte, c'est très excitant.»

Ainsi parlait Andy Warhol, qui multipliait les portraits et les soirées new-yorkaises en belle compagnie. Tout comme l’artiste, nous fantasmons jour et nuit. Là où ma conscience et la vôtre posent les limites de notre imaginaire érotique, l’inconscient permissif prend la relève. Une odeur, un mouvement, un geste suffisent à susciter une excitation sexuelle. 

Par exemple, lors de la...

À lire aussi...

SexualitéLa chronique sexo d'Anne Devaux: pour que l'été en famille ne plonge pas dans l'amerLa chronique sexo d'Anne Devaux: pour que l'été en famille ne plonge pas dans l'amer

Top