Le coin des chroniqueurs

La chronique sexo d’Anne Devaux: la science de l’amour

chargement

Sexologie Quels schémas sont à l’œuvre dans la formation d’un couple? Notre journaliste Anne Devaux décortique ces mécanismes.

 13.10.2020, 12:00
Premium
Chaque mois, notre journaliste Anne Devaux se fend d'une chronique sexo.

Le proverbe populaire «qui se ressemble s’assemble», appliqué à la formation des couples, se traduit par «empreinte sexuelle positive» dans le langage des chercheurs éthno-socio-sexologues. Le principe est simple: schématiquement, les femmes tendent à choisir des partenaires qui présentent des similitudes physiques avec leur père, et les hommes sont souvent attirés par des femmes qui ressemblent un peu à leur mère.

Le modèle est d’autant plus reproductible si la relation durant l’enfance avec...

À lire aussi...

SexologieLa chronique sexo d’Anne Devaux: l’éducation sexuelleLa chronique sexo d’Anne Devaux: l’éducation sexuelle

HistoireC’était hier: voyage au centre de médecine légaleC’était hier: voyage au centre de médecine légale

SexologieLa chronique sexo d’Anne Devaux: 2021, code Kama SutraLa chronique sexo d’Anne Devaux: 2021, code Kama Sutra

Cœur briséLa chronique sexo d’Anne Devaux: l’art de rompreLa chronique sexo d’Anne Devaux: l’art de rompre

SexologieChronique sexo: quand les prédateurs rôdent...Chronique sexo: quand les prédateurs rôdent...

Top