Le coin des chroniqueurs
 07.01.2020, 13:00

La chronique sexo d’Anne Devaux: le libertinage

Premium
chargement
Une fois par mois, notre journaliste se fend d'une chronique sexo.

Sexologie Ce mois-ci, notre journaliste s’attarde sur le thème du libertinage. Sans oublier qu’une sexualité plan-plan peut réserver bien des surprises.

«Nous étions huit, quatre hommes et quatre femmes. Après le souper, nous avons passé dans un charmant boudoir entouré de glaces. Tout le monde s’est mis nu; ensuite nous étant groupé deux par deux, chacun dans une posture différente, nous nous sommes donné réciproquement un spectacle charmant. Jamais je n’ai eu tant de plaisir.» Ce récit de 1782, extrait de «La Correspondance d’Eulalie ou tableau du libertinage à Paris», introduit le sujet en...

À lire aussi...

SexologieLa chronique sexo d’Anne Devaux: alors, c’est oui ou c’est non?La chronique sexo d’Anne Devaux: alors, c’est oui ou c’est non?

SexologieLa chronique sexo d’Anne Devaux: timide et alors?La chronique sexo d’Anne Devaux: timide et alors?

SexologieLa chronique sexo d’Anne Devaux: poivrer son coupleLa chronique sexo d’Anne Devaux: poivrer son couple

SexologieLa chronique sexo d’Anne Devaux: le grand écartLa chronique sexo d’Anne Devaux: le grand écart

SexualitéLa chronique sexo d’Anne Devaux: le sex foodLa chronique sexo d’Anne Devaux: le sex food

Top