Le coin des recettes

Filets de boya au pinot noir et chanterelles

chargement

Recette Chaque semaine, retrouvez une recette proposée par un habitué, client ou exposant, du marché de Gland, ou par Gastrovaud.

 17.01.2019, 14:39
Filets de boya au pinot noir et chanterelles

Préparation

Poisson méconnu du lac Léman, la boya est une perche adulte de 20 à 40 cm et de 2 à 5 ans d’âge. Sa chair est ferme et tendre et s’apprête très bien à la poêle ou à la vapeur. Pour cette recette, j’ai souhaité associer des produits de la région du pied du Jura, comme les champignons, en passant par la vigne et le Léman avec le poisson et le vin.

Le poisson

Pour le poisson, farinez les filets de boya et crémez-les légèrement avant d’assaisonner avec du sel et du poivre. Faites chauffer un peu d’huile de colza et une noix de beurre dans une poêle. Faites cuire les filets environ une minute de chaque côté jusqu’à obtention d’une belle coloration. Dressez ensuite sur l’assiette et gardez au chaud. Ajoutez-y dans la poêle les chanterelles d’automne et déglacez le tout au vin blanc. Assaisonnez avec du sel et du poivre.

La sauce

Dans une casserole faites fondre 50 gr de beurre et ajoutez-y les échalotes hachées fines. Faites-les roussir. Puis ajoutez le vin, laissez réduire de deux tiers avant d’ajouter le beurre coupé en petits cubes de 1 cm. Petit à petit, en mélangeant doucement avec un fouet, gardez la sauce au chaud. Déposez ensuite les chanterelles sur les filets et versez-y la sauce. Garnissez enfin vos assiettes avec de la ciboulette ciselée. Astuce Le poisson utilisé pour recette peut être aisément remplacé par un autre poisson du lac, comme le brochet.

 

Ingrédients pour 4 personnes

Pour le poisson:
600 gr filet de boya (sans peau ni arêtes)
10 gr de farine
1 cs de crème
1 cs d’huile de colza
200 gr de chanterelles nettoyées
50 gr de beurre
2 cl de vin blanc
sel et poivre

Pour la sauce:
50 gr d’échalotes hachées
3 dl de pinot noir
250 gr de beurre sel et poivre

Le chef

Alain Torrens a fait son apprentissage de cuisinier en 1976. Pris par le virus du voyage, il a ensuite travaillé pour la marine Suisse aux Pays-Bas et en Belgique. De retour en Suisse, il a dirigé le restaurant du Chasseur à Estavayer-le-Lac et le Graffiti à Payerne. Etabli depuis une vingtaine d’années dans la région, il a repris en février 2018 l’Auberge communale de Longirod, en compagnie de son amie Sandra.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

RecetteLièvre confit et purée de topinambours au foie grasLièvre confit et purée de topinambours au foie gras

Top